Notice des peintures et sculptures du Musée d'Angers et description de la Galerie David: précédée d'une biographie de P.-J. David d'Angers, rédigées sous la direction de M. Jules Dauban ...

Cover
Impr. P. Lachése, Belleuvre et Dolbeau, 1870 - 256 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 40 - Où me cacher? Fuyons dans la nuit infernale. Mais que dis-je! mon père y tient l'urne fatale , Le sort, dit-on, l'a mise en ses sévères mains : Minos juge aux enfers tous les pâles humains.
Seite 59 - Je vous salue, Marie, pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Seite 51 - Et en même temps l'étoile qu'ils avaient vue en Orient « allait devant eux , jusqu'à ce qu'étant arrivée sur le lieu où « était l'enfant , elle s'y arrêta. « Lorsqu'ils virent l'étoile, ils furent tout transportés de « joie; « Et entrant dans la maison ils trouvèrent l'enfant avec « Marie sa mère , et se prosternant en terre ils l'adorèrent ;
Seite 5 - Et elle enfanta son fils premier-né ; et , l'ayant emmaillotté, « elle le coucha dans une crèche , parce qu'il n'y avait point « de place pour eux dans l'hôtellerie.
Seite 97 - ... sans que vous ayez communiqué avec qui que ce soit, Français ou Anglais, privé même d'un domestique de votre choix. " Votre conduite à Sainte-Hélène a été comme votre vie, honorable et sans reproche : j'aime à vous le dire.
Seite 20 - Et Jésus, prenant la parole, lui dit: Un homme, qui descendait de Jérusalem à Jéricho, tomba entre les mains des voleurs qui le dépouillèrent, le couvrirent de plaies, et s'en allèrent, le laissant à demi mort.
Seite 36 - Du meurtrier j'ai puni l'insolence ; Sa tête horrible aussitôt a roulé : J'ai de son sang abreuvé cette lance, Et sous mes pieds je l'ai longtemps foulé. Puis, contemplant mon coursier sans haleine, Morne et pensif, je l'appelai trois fois; En vain , hélas ! ... Il fut sourd à ma voix ; Et j'élevai sa tombe dans la plaine.
Seite 44 - Si donc , lorsque vous présentez votre offrande à l'autel, vous vous souvenez que votre frère a quelque chose contre vous, 24.
Seite 74 - Aussitôt le coq chanta pour la seconde fois. Et Pierre se ressouvint de la parole que Jésus lui avait dite : Avant que le coq ait chanté deux fois, vous me renoncerez trois fois.
Seite 54 - Joseph. 46. Joseph, ayant acheté un linceul, descendit Jésus de la croix, l'enveloppa dans le linceul, le mit dans un sépulcre, qui était taillé dans le roc, et ferma l'entrée du sépulcre avec une pierre.

Bibliografische Informationen