1795-99. (Le directoire et les conseils)

Cover
Guillaume N. Lallement
A. Eymery, 1821
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 256 - La déportation doit être désormais le grand moyen de salut pour la chose publique ; c'est la peine qu'il faut faire subir à tous les ennemis irréconciliables de la liberté et de la République : cette mesure est commandée par la politique ; elle est autorisée paY la justice, avouée par l'humanité.
Seite 60 - Nul ne peut être empêché de dire , écrire , imprimer et publier sa pensée. Les écrits ne peuvent être soumis à aucune censure avant leur publication. Nul ne peut ê.tre responsable de ce qu'il a écrit ou publié que dans les cas prévus par la loi.
Seite 462 - Tout le monde reconnaît depuis long-temps, et le ministre des affaires étrangères a rappelé phis d'une fois au comité diplomatique la nécessité d'employer désormais, pour nos relations extérieures, des hommes qui ne compromettent pas la puissance française par des doutes sur nos succès, qui ne soient pas en quelque sorte étrangers au nouveau langage dont ils doivent être les organes, et qui, soit qu'ils ne connaissent pas la régénération de leur patrie, soit que...
Seite 29 - Il n'ya ni privilège, ni maîtrise, ni jurande, ni limitation à la liberté de la presse, du commerce, et à l'exercice de l'industrie et des arts de toute espèce. — Toute loi prohibitive en ce genre, quand les circonstances la rendent nécessaire, est essentiellement provisoire, et n'a d'effet que pendant un an au plus, à moins qu'elle ne soit formellement renouvelée.
Seite 363 - Les citoyens se rappelleront sans cesse que c'est de la sagesse des choix dans les assemblées primaires et électorales, que dépendent principalement la durée, la conservation et la prospérité de la République.
Seite 85 - C'est en cherchant à instruire les hommes que l'on peut pratiquer cette vertu générale qui comprend l'amour de tous.
Seite 224 - ... n'en avait pas moins résolu d'en arrêter la circulation. Il avait également arrêté d'écrire au général en chef qu'il déplorait les circonstances qui avaient porté les braves soldats républicains à des actes qui pouvaient paraître irréguliers, en l'invitant à prévenir soigneusement tout ce qui pourrait porter atteinte à la Constitution.
Seite 374 - ... correspondance , et destiné à jouer un grand rôle dans le rappel du prétendant, qu'elle avait pour but, j'ai cru devoir vous en instruire , pour que vous ne soyez" pas dupe de son feint républicanisme ; que vous puissiez faire éclairer ses démarches , et vous opposer aux coups funestes qu'il peut porter à notre pays, puisque la guerre civile ne peut qu'être le but de ses projets. » Je vous avoue , citoyen directeur, qu'il m'en...
Seite 374 - J'étais décidé à ne donner aucune publicité à cette correspondance, puisque, la paix étant présumable, il n'y avait plus de danger pour la république , d'autant plus que tout cela ne ferait preuve que contre peu de monde, puisque personne n'est nommé.
Seite 375 - Je vous prie, citoyen Directeur, de vouloir « bien m'éclairer de vos avis sur une affaire aussi « épineuse : vous me connaissez assez pour croire « combien a dû me coûter cette confidence ; il n'en « a pas moins fallu que les dangers que court « mon pays pour vous la faire. Ce secret est « entre cinq personnes : les généraux Desaix ,

Bibliografische Informationen