Abbildungen der Seite
PDF

fanation sacrilège de votre Corps & de votre Sang ; je vous conjure par la sainteté de ce Sacrement, de ne pas souffrir que les hommes déshonorent ce que les Anges adorent & révèrent, & ce qui nous élève au-deffus de ces Esprits bienheureux.

O Dieu d'infinie Majesté ! vengez sur moi les irrévérences qui se commettent devant votre saint Autel; je me consacre à vous en qualité de victime , pour porter la peine de ces sacrilèges; je vous offre les adorations des Anges & des hommes , & le sacré cœur de Marie.

O Jesus ! ô mon amour! tranfbrmez-moí tout en vous, transformez mon esprit, transformez mon ame ; qu'il ne paroisse plus rien en moi . du vieil homme ; communiquez à mon corps la pureté de votre chair; mettez dans mon cœur l'amour des vertus que vous pratiquez dans votre adorable Sacrement.

O Jesus 3 ô la vie de mon ame! faites,moi mourir au péché ! hélas! puisque ma nourriture est toute divine , pourquoi vivrois-je plus long-temps d'une vie toute terrestre & animale? O le bien-aimé de mon cœur ! que je ne vive désormais qu'en vous , & pour vous , &c de vous.

Très - miséricordieux Père des pauvres & des orphelins , que votre saint Autel soit notre asyle & notre rempart contre la fureur des ennemis de notre salut : instruisez-nous de Pexcellence de la divine Eucharistie , donnez-nous-en une foi vive & une faim pressante ; apprenez-nous à ne nous en approcher qu'avec un amour respectueux & une humble confiance , caf vous êtes notre Dieu & notre Père.

O Sacrement d'unité! ô lien de charité î unissez-moi inséparablement à vous & au prochain pour l'amour de vous,

O Festin magnifique &c délicieux ! ô Banquet céleste ! qui nous renouveliez la mémoire de l'amour excessif que Jesus-Christ nous a témoigné en mourant pour nous. Heureux celui qui s'approche dignement de cette Table i il fera admis au festin des noces de l'Agneau dans le Ciel.

Demeurez avec moi, Seigneur, parce que la nuit s'approche ; soyez mon Viatique & ma voie , afin que je puisse parvenir au jour de la clarté éternelle.

O Jesus ! que vous êfes magnifique & libéral envers ceux qui vous aiment 1 ô hommes , vous ne songez pas à ce que Dieu a fait pour vous ; goûtez & voyez combien il est doux dans son adorable Sacrement,

O Jesus ! j'adore vos grandeurs , j'admire votre sagesse &c votre toute-puissance: je me confonds à la vue de vos anéantisíemens dans la sainte Eucharistie; l'amour que vous m'y témoignez , allume dans mon cœur un feu qui ne s'éteindra jamais; oui , mon Dieu , je l'espère ainsi de votre miséricorde infinie , & je souhaite mourir d'amour au pied de votre saint Autel.

Faites , ô mon Dieu ! que le plus ardent de tous mes désirs , soit de participer dignement à cette Hostie sainte , qui m'enrichit des. trésors du Ciel , & qui peut seul me communiquer & conserver en moi la véritable vie.

Seigneur Jesus , qui avez pris dans le sein d'une Vierge la chair dont vous me nourrissez , je vous conjure par la pureté de votre très-sainte Mère , & par la vie mortelle qu'elle vous a donnée , de conserver mon ame pure & nette, & de la recevoir au nombre de vos épouses.

Père éternel , qui par un excès d'amour pour les hommes , avez livré à la mort votre divin Fils ; détournez les yeux de dessus une esclave rebelle , pour ne la regarder que dans votre Fils son Sauveur; recevez le sacrifice qu'elle vous offre , en s'anéantissant sur l'„Autel , & accordez-moi les graces qu'il vous demande & qu'il m'a méritées.

Esprit Saint , Dieu de charité , qui

participer à, cette sainte Victime ; formez vous - même dans mon cœur les actes d'adoration & d'amour , & tous les sentimens de piété dans lesquelles je dois m'en approcher.

[graphic]

iJ=3E=r<3r^ar St^jr^rji 14 *—*Brac=9Ct

1 N S TRUCTIONS

ET PRIERES CHRÉTIENNES Pour toutes les principales Fêtes de V Année.

■gr-r- i •ií^k.i-m. a,=>

DE L'AVENT.

Pendant tout l'Avent , H saut désirer Jesus-Christ comme les Captis» désirent leur Libérateur: c'est ce que l'Eglise sait admirablement dans les Prières de ce temps.

Prières pour le temps de FAvcnt.

SOuverain Roi des Anges & des hommes , qui venez chercher la brebis égarée; ne permettez pas que je sois du malheureux nombre de ceux qui ignorant les avantages de votre visite , ont négligé de s'y préparer & d'en profiter , attirant ainsi sur eux les terribles effets de votre colère. Oui , mon Dieu , je fais que le temps & les moyens du salut s'échappent quand on les néglige ; je fais que vous viendrez un jour avec majesté , pour tirer vengeance des tièdes &c des ingrats , qui ont abusé des graces que vous leur offrez: faites donc , ô mon aimable Sauveur! qu'effrayée des menaces de votre St. Précurseur , & des signes terribles de votre dernie,r avènement, je ne néglige rien pour me préparer au premier.

Hélas ! j-'ai vécu jusqu'ici dans un profond assoupissement pour tout ce qui re•gardë mon salut ; que la voix de votre Apôtre, qui m'annonce votre prochain avènement , me retire de ce sommeil de mort; qu'à l'exemple des Pasteurs qui veillèrent à la garde de leurs troupeaux, & qui eurent le bonheur d'être les premiers à vous rendre hommage, je veille plus que jamais à la garde de mes sens 8c de mon cœur , que je déclare une nouvelle guerre à mes passions , pour mériter d'avoir part à la paix que les Anges annonceront au monde quand vous naîtrez.

Dieu tout - puissant , qui vous renfermez dans le chaste sein d'une Vierge, & qui cachez vos attributs divins fous les foiblesses de renfance ; je vous adore dans l'état humiliant où vous a réduit votre silence par le mien: oui mon aimable Jesus , j'ai à apprendre de vous & de votre très - sainte Mère à aimer la vie cachée & le recueillement intérieur; retirez mes pensées & mes affections des choses vaines & périssables , afin que je mette toute mon application à sanctifier le saint temps de TAvent , &à vous préparer une place dans mon cœur ; bannissez

vienne une fontaine scellée, un jardin

[graphic]
« ZurückWeiter »