Abbildungen der Seite
PDF

cevoir dans votre royaume. Qui vivez & rágnez avec Dien Je Père , dans l'unitë du Saint-Esprit, durant tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

vivis & regnas cum Deo
Patre in unitate Spiri-
tus sancti Deus , per
omnia saecula saeculo-
rum.
Amen.

Oraison A Sainte Ursule, POut lui demander la grâce de bien mourir.

GLorieuse Sainte Ursule, fidèle épouse dé Jesus, qui a blanchi votre âme dan<: son Sang précieux , impétrezmoi de sa bonté , qu'il lave toutes les taches de la mienne , afin qu'elle paroisse pure devant fa face à la sortie de son corps , auquel instant je demande votre puissante protection , afin que je puisse chanter éternellement les louanges de mon Dieu en votre compagnie , & en celle de vos onze mille Compagnes.

Mon Dieu, qui par votre faveur avez fortifié vos glorieuses Martyres Sainte Ursule & ses Compagnes dans leurs derniers combats , octroyez-moi, par leur puissante intercefiìon la force pour surmonter mes ennemis.

Ma sainte & très-aimable Patrone, par la gloire dont vous jouissez dans le Ciel, & par le zèle que vous avez eu du salut des âmes , montrez-moi votre puissance èc votre bonté à procurer le salut de la mienne. Ainsi soií-il.

ABRÉGÉ DE LA FOI

ET DES VÉRITÉS CHRÉTIENNES.

DE DIEU.

Dieu est un esprit éternel , independant , immuable & infini, qui eíl présent par tout , qui voit tout, qui peut tout, qui a créé toutes choses , & qui les gouverne toutes,

II n'y a qu'un Dieu , & il ne peut y en avoir pluíìeurs.

U y a trois personnes en Dieusavoir , le Père , 1e Fils & le Saint-Esprit.

Le Fils est engendré de toute éternité par le Père , & le Saint-Esprit procède de toute éternité du Père & du Fils.

H n'y a point d'inégalité entre ces trois personnes r & l'une ne dépend pas de l'autre. Elles font égales en toutes choses , aussi anciennes , aussi puissantes. Ce ne font pas. trois Dieux , mais un seul Dieu. Elles font consubstantielles , c'està-dire , elles ont la même substance , la même nature , la même divinité , un même entendement r une même volonté , une même puissance , ôcc»

De la Création du Monde , des A n gis, 6* de la chute de CHomme.

Dieu qui n'a point eu de commencement , a fait commencer , quand il lui a plu, le temps & le monde.

II a fait toutes choses de rien , & il n'y a rien que Dieu n'ait fait, & qu'il ne conserve.

II a créé les choses invisibles , c'est-àdire , les Anges qui font de purs Esprits.

Ceux d'entre les Anges qui font demeurés dans la grace, dans laquelle Dieu les avoit créés , font Bienheureux , jouissent de lui, le voient & le louent sans cesse dans le Ciel. II fe sert de quelquesuns pour veiller sur les hommes , & chaque homme a un Ange - Gardien qui l'accompagne partout, pour le préserver du imal & le porter à la vertu.

l1 y a un grand nombre d'Anges qui font tombés auflì-tôt après leur création. S'élevant par l'orgueuil , ils déplurent à Dieu , & Dieu, les ayant condamnés à des tourmens éternels , les précipita dans l'enfer. La haine qu'ils ont contre Dieu augmente l'envie qu'ils portent aux hommes: Ils les attaquent , ils les tentent , & ils tachent de les séduire & de les faire tomber dans le péché.

Dieu ayant créé le Ciel, la terre Sc les autres créatures corporelles, créa l'hom

me à son image.

II l'a créé pour fa gloire, & afin que l'homme le connoisse, le serve, lui obéisse , & obtienne par ce moyen la vie éternelle.

II l'a créé saint, innocent, sage , éclairé, rempli de grâce & exempt de passions. Dans cet état l'homme n'auroit point été sujet à la maladie ni à aucune misère.

Alors le premier homme, & de qui tous les hommes descendent, ne demeura pas long-temps dans cet état heureux. A la persuasion d'Eve , sa femme , qui ayoit été séduite par le serpent , il mangea après elle du fruit dont Dieu leur avoit défendu de manger. Sa désobéissance fut aussi-tôt punie. Dieu chassa l'homme & la femme dû Paradis terrestre : cest-àdire, du jardin agréable où il les avoit mis, & tous leurs defcendans surent enfermés dans la Sentence de condamnation qu'il prononça contre eux.

Les hommes qui sont tous enfans d'Adam , sont devenus tous coupables par fa désobéissance. Nous sommes tous conçus dans le péché , & on appelle ce péché , que nous apportons en venant au monde; le péché originel. Nous sommes tous assujettis aux maux qui en font les suites , à savoir , l'ignorance , la concupiscence , c'est-à-dire , l'inclination au péché , les misères de la vie , & la nécessité de mourir: & il est encore puni de la mort éternelle dans ceux à qui il n'a pas été remis par la grâce de Dieu,

DE JE S l/S-C H RIS f.

L'Homme avoit bien pu se perdre luimême en tombant dans le péché, mais il ne pouvoit se relever de lui-même, ni mériter le pardon de son péché , ou éviter par ses propres forces les peines auxquelles il avoit été condamné.

La miséricorde de Dieu le portoit à vouloir sauver l'homme , & sa Justice demaadoit que le péché de l'homme sut puni & expié. C'est ce que sa sagesse a su exécuter d'une manière admirable par le Mystère de l'incarnation.

Le Fils de Dieu , la seconde personne de la Sainte Trinité , s'est fait homme. C'est ce Dieu fait Homme , cet HommeDieu , Dieu & Homme tout ensemble , que nous appelions notre Seigneur JesusChrist.

On l'appelle Jesus , c'est à-dire , Sau* veur , & Christ, c'est-à-dire , Messie; Oint ou consacré. Nous disons qu'il est notre Seigneur , & nous marquons par-là que nous sommes à lui, non seulement parce qu'il nous a créés & qu'il nous conserve, mais encore parce qu'il nous a rachetés.

II y a deux natures en Jesus - Christ t

« ZurückWeiter »