Abbildungen der Seite
PDF

III. Leçon.

[ocr errors]

E ir.e suis élevée en haut comme un cèdre sur le Liban , comme un cyprès sur la montagne de Sion. Je suis crue comme un palmier croît dans Cadès; & une plante de Rosier dan» Jéricho. Je me suis élevée comme un bel olivier au milieu d'une campagne , & comme un plane qui est planté dans un grand chemin sur le bord des eaux. J'ai répandu une senteur de parsum comme lacanelle&le baume, &

[ocr errors]

Uasi cedrus exaltata sum in Libano, & quasi cypressus in monte Sion. Quasi palma exaltata sum in Cadès, & quasi plintatio rosae in Jericho: Quasi oliva speciosa in Campis , & quasi platanus exaltata sum juxta aquas in plateis. Sicut cinnamomum , & balfaraum aromatizans odorem dedi ; quasi mirrha electa dedi suavitatem odoris. Tu autem , Domine , miserere nobis.

'une odeur douce & agréable comme la myrrhe la plus exquise. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous.

ij?. Rendons grâces à Deo grattas.

Dieu.

On ne dit point le Répons suivant, quand on 'du le Te Deum.

1)?. Vous êtes bienheureuse , ô Marie Vierge sacrée , & vous êtes digne de toute louange , parce que c'est de vous qu est íorti le soleil de Justice , JesusCh ist notre Dieu.

-fy. Priez pour le peuple, suppliez pour le Clergé , intercéd z pour les semmes ,ce sexep:eux & fidèle: & faites sentir votre assistance à ceux qui célèbrent la mémoire de votre S. Nom. Parce que c'est de

Felix namque es sacra Virgo Maria, êc omni laude digniflîma: Quia ex te ortus est fol justifiae, Christus Deus poster.

-fy. Ora pro populo,' interveni pro Clero , intercede pro devoto fœmineo sexu : sentiant omnes tuum juvamenj quicumque celebrant tuam sanction commemorationem. Quia ex te

justitis vous qu'est sorti le soleil de justice , Jesus-Christ notre Dieu.

Gloire soit, &c. Jesus-;
Christ notre Dieu.
On ne dit point le Te Deum , durant l'Avent, ni
depuis la Septuagifime jusqu'à Pâques, excepté aux
Fêtes de la Vierge.

HYMNE De Saint Ambroise Et De
Saint Augustin.

fartas est sol Christus Deus noster.

Gloria Patri, &c. Christus Deus noster.

TE Deum laudamus: te Dominum confitemur.

Te aeternum Patrem: omnis terra veneratur.

Tíbi omnes Angeli, tibi Cœli & universae potestates.

TibiCherubim & Seraphim , inceflabilt voce proclamant.

Sanctus , Sanctus , Sanctus Dominus Deus Sabaoth. 1

Pleni sunt Cœli & terra, Majestatis gloriîe tuae.

Te gloriosus : Apostolorum Chorus.

Te Prophetarum: laudabilis:numerus.

Te Martyrum candidats laudat exercitus.

Te per orbem terra

[ocr errors]

Ous vous louons, ô grand Dieu , & nout vous reconnoissons pour notre souverain Seigneur.

Toute la terre vous révère comme le Père & la source éternelle de tout être.

Tous les Anges, les Cieux & toutes les Puissances.

Les Chérubins & les Séraphins vous crient Jans cesse à haute voix.

Saint, Saint , Saint est le Seigneur ,le Dieu des Armées.

Les Cieux &ia terre sont remplis de la grandeur & de l'éclat de rotre gloire.

Le Chœur glorieux des Apôtres.

La troupe vénérable des Prophètes. .

Et ces escadrons de Martyrs vêtus de blanc célèbrent éternellement vos louanges.

La sainte Eglise consesse

votre nom par toute la terre.

O Père d'infinie Majesté.

Et le Nom adorable de votre Fils véritable & unique.

Arec celui du Saint"Esprit Consolateur.

Vous êtes le Roi de gloire , ô Jeíus.

Vous êtes le Fils éternel du Père.

Et cependant pour vous revêtir de la nature humaine , afin de la sauver, vous n'avez pas dédaigné d'être conçu 8t ensermé dans le sein d'une Vierge.

Vous avez rompu l'aiguillon de la mort & vous avez ouvert aux fidèles le Royaume du Ciel.

Vous êtes assis à la droite de Dieu , dans la gloire de votre Père.

Nous croyons que vous «tes le Juge qui doit venir juger l'univers.

Nous vous supplions donc de nous protéger comme étant vos serviteurs, que vous avez rachetés par votre précieuxSang.

Mettez - nous au nombre de vos Saints , pour jouir avec eux de la gloire éternelle.

Seigneur , sauvez votre peuple , & bénissez ceux

rum sanctaconfiteturE*; clesia.

Patrem immeusae Majestatis.

Venerandum tuum verum & unicum Filium.

Sanctum quoque Paraclitum Spiritum.

Tu Rex gloriae , Christe.

Tu Patris sempiternus es Filius.

Tu ad liberandum suscepturus hominem , non horruisti Virginis uterum.

Tu devicto mortïs aculeo , aperuisti credentîbus regna, Cœlorum,

Tu ad dexteram Dei sedes, in gloria Patris.

Judex crederis esse venturus.

Te ergo quaesumus ", tuis famulis subveni , quos pretioso sanguine redemisti.

iEternâ sac cum Sanctis tuis in gloria numerari.

Salvum sac popu— lum tuum , Domine

haereditati que vous avez choifis pour votre héritage.

Conduisez-les , & élevez - les jusque dans l'éternité.

Nous vous bénissons chaque jour.

Et nous louons votre Nom à jamais , & dans la suite de tous les siécles.

Daignez , Seigneur , en ce jour , nous conferver sans péché.

Ayez pitié de nous , Seigneur , ayez pitié de nous.

Et repandez sur nous vos miséricordes , selon que nous avons espéré en vous .

Car c'est en vous , Seigneur , que j'ai mis mon espérance : ne permettez pas que je sois jamais consondu. On dit les Leçons suivantes après Us pfeaumes des Matines, durant l'Avent, & le jour de V Annonciation. Absolution.

tus.

Et rege eos, & extolle Ulos ufque in aeternum.

Persingulos dies,benedicimus te.

Et laudamus nomen tuum in saeculum , & in saeculum saeculi.

Oignare , Domine , ^lie isto, sine peccatonos custodire.

Miserere nostri , Domine , miserere nostri.

Fiat misericordia tua , Domine , super nos , quemadmodum fperavimus in te.

In te , Domine , speravi : non consundar in aeternum.

PRecibus & meritis beatae Maria e semper Virginis , & omnium Sanctorum, perducat nos Dominus ad regna Cœlorum.

j£. Arr.en.

Jube , Domine, benedicere.

B É N É d Nos cum proie piâ benedicat Virgo Maria. jjí. Amen.

QUe par les prières & les mérites de la bienheureuse Marie toujours Vierge , & de tous les Saints , le Seigneur nous conduise au Royaume des Cieux.

Ainsi soit-il. •ty. Donnez-moi votre bénédiction.

1 C T 1 O N.

Que la Vierge Marie
nous bénisse arec son saint
Fils. tó. Ainsi soit-il.
R

I. Leçon. Eccl. i.

L'Ange Gabriel sut envoyé de Dieu dans une ville de Galilée ; appellée Nazareth , à une Vierge , qu'un homme de la maison de David, nommé Joseph, avoit épousée , & cette Vierge s'appelloit Marie. L'Ange étant entré où elle étoit, lui dit : Je vous salue , ô pleine de grâce, le Seigneur est avec vous , vous êtes bénie entre toutes les semmes. Et vous, Seigneur , ayez pitié' de nous.

I£. Rendons grâces à Dieu.

vf.. L'Ange Gabriel sut envoyé à la Vierge Marie, éboule de Joseph , & il lui annonça ce que Dieu lui svoit ordonné de lui dire. La Vierge étant surprise à féclat de sa lumière , il lui dit : Ne craignez point , Marie , vous avez trouvé grâce devant le Seigneur. Vous concevrez & vous ensanterez un Fils qui sera appellé le Fils du Très-Haut.

Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son Père , & il regnera éternellement dans la maison de Jacob. Vous concevrez.

•fr. Donnez-moi votre bénédiction.

MIssus est Angelus Gabriel , à Deo in Civitatem Galileae, cui nomen Nazareth , ad Virginem desponsatam viro, cui nomen erat Joseph, dedorno David, & nomen Virginis, Maria. Et ingreíìus Angelus ad eam , dixit : Ave gratiâ plena , Dominas tecum , benedicta tu in mulieribus. Tu autem , Domine, miserere nobis,

Deo gratias.

}£. Missus est Gabriel Angelus ad Mariam Virginem desponsatam Joseph , nuntians ei verbum ; & expavescit Virgo de lumine. Ne timeas , Maria ; invenisti gratiain apud Dominum : Ecce concipies & paries Filium , & vocabitur altissimi Filius.

■fr. Dabit ei Dominus Deus sedem David Patris ejus , & regnabit in domo Jacob in sternum. Ecce concipies.

[ocr errors]

Domine,

« ZurückWeiter »