Abbildungen der Seite
PDF

f. Que les ames des -p. Fidelium anima fidèles reposent en paix par per misericordiam Dei k miséricorde de Dieu. requiescar.t in pace.

[ocr errors]
[ocr errors]

A COMPLIES.

Ave , Maria , &c.

[ocr errors]

COnverte nos, Deus salutaris noíL-r.

Et averti iram tuam à nobis.

•fr. Deus in adjutor rium meum intende.

■fr. Domine ad adju* vandum me sestina.

Gloria Patri , & Ftlio , ckc.

Alleluia , eu Laus tibi Domine , Rex œterns gloriae.

M E 1l8.

Israël se réjouit de (a liberté, & de la fin malheureuse de ses ennemis.

QU'Israël dise mainte- Ç jEpè expugnaverunt nant : ils m'ont atta- v3 rpe à juventute meâ; qué souvent depuis ma dicat nunc Israël, jeunesse.

Ils m'ont attaqué souvent depuis ma jeunesse: mais ils n'ont pu avoir l'avantage au-dessus de moi.

Les méchans m'ont imprimé des coups sur le dos e ils'ont continué leur iniquité.

Lt Seigneur qui est juste,

[ocr errors]

Suprà dorsum meum sabricaverunt pecca tores : prolongaverunt ini, quitatem suam. -k Dominus justus conci

oîtcervicespeccatorum: a coupé la tête des mé

confundantur & convertantur retrorsùm omnes qui oderunt Sion.

Fiant sicut fœnum t:ctorum : quod priufquam evellatur, exaruit.

De quo non impie vit manum suam qui metit, & sinum suum , qui manipulos colligit.

Et non dixerunt qui praeteribant , benedictio Domini super vos : benediximus nobis in nomine Domini.

Gloria Patri, &.

P S E a

chans : que tous ceux qui naissent Sion , soient consondus , & qu'ils retournent en anièie.

Qu'ils soient sembl bles à l'herbe qui croît sur les toits: qui se sèche avant qu'on l'arrache.

Qui ne remplit jamais ni la main du moissonneur: ni le sein de celui qui xt; cueille les gerbes.

Ceux qui passoient n'ont point dit , que le Seigneur Vols bénisse : nous vous ben ssons au nom du Seign ur.

G oire soit , ôte.
U M E 129.

[ocr errors]

- - - 7*

David demande pardon de . es péchés , & se consolt de l'espérance de la rédemption des hommes. E prosundis .lama- C Eigneur , je m'écrie 3 vers vous du prossond abîme où je suis : Seigneur, écoutez ma voix.

Que vos oreilles soient attentives à la p.ière que je vous fais.

Seigneur, si vous examinez nos péchés , qui pourra , S igneur , subsister devant Vo'js ì

M iii vous vo is laissez fléchir à la clémence : & je vous ai attendu Seigmur , à cause de votre loi

vi ad te , Dqmine: Domine, exaudi vocem meam.

Fiant aures tuae intendent.js: in vocem dep ecationis meœ.

Si iniquitates observaveriSjDjmine: Domine, quis fustinebit ì

Quia apud te propitiatio etl: 8t. propter legem tuam lustinui te,Domme.

[ocr errors]

promesse : mon ame a es- anima mea in Domino; péré au Seigneur.

Que depuis le point du jour jusqu'à la nuit : Israël espère au Seigneur.

Car le Seigneur est plein de miséricorde : & la rédemption que nous trouTons en lui, est très-abondante.

II rachetera lui-même Israël de tous ses péchés.

A custodia matutina usque ad r.octem: speret Israël in Domino.

Quia apud Dominum miseicordia : & copiosa apud eum redemptio.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Omine,nonesteialtatum cor meum: neque elati sunt oculi mei.

Neque ambulavi in magnis :neque in miiar bilibus super me.

Si non humiliter sentiebam: sed exaltavi ani-; mam meam.

Sicut ablactatui est super matre suâ: in rettibutio in anima mea,

Speret Israël in Domino: ex hoc mine & usque in saeculum.

Gloria Patri, &c,

Hvmne.

MEmento; salutij ç Ouvenez vous, 6 Dîauctor , iJ vin Sauveur, que pour

opérer notre salut , vous avez bien voulu prendre un corps comme le nôtre en naissant d'une ^erge toute pure & sans tache.

O Marie Mère de grâw ce , Mère de miséricorde , désendez-nous contre nos ennemis , & recevez-nous sous votre protection à l'heure de notre mort.

Gloire à vous , Seigneur,' qui êtes né d'are Vierge; & soyez glorifié avec le Père & le Saint-Esprit , dans les siècles éternels. Ainsi loit il.

Dtpuls Noël jusqu'à l'Avenu

Chapitre. Ecd. 24.

JE suis la Mère da pur amour , de la crainte , de la gra de.ir , & de la sainte espérance.

Rendons graces à

Dieu.

•fr. Priez pour nous , o sainte Mère de Dieu.

Tï. Afin que nous soyons rendus dignes des biens que Jesus - Christ nous a promis.

- En r Avmt , 1. Office. Chapitre. Isaïe 7/

E'-ceVir^o concilier, T T Ne Vierge concevra Sí p.uiet F'lium , & \J 5l ensa ue a un Fils vocabitur nomen, ejus q ai sera" appjllé Emma

Emento; salutis auctor, Quòd nostri quondam

corporis ,
Ex illibatâ Virgine
Nascendojformam sump-
seris.

Maria Mater gratiae,
Mater misericordiae,
Tu nos ab hoste prot.'ge,
Et horâ mortis suscipe.

Gloria tibì Domine,
Qui natus es de Virgine,
Cum Patre & Sancto

Spiritu,
In se npiterna saecula.

Amen.

[ocr errors]

nuël , c'est-à-dire , Dieu Emmanuel : butyrum &

avec nous , il mangera le mei comodet, ut sciat re*

beurre & le miel , en forte probare malum » & eli

qu'il sache rejetter le mal, gere bonum.

Ot choissu le bien.

sji. Rendons grâces à Deo gratias.

Dieu.'*

■fr. L'Ange du Seigneur a ■fy. Angelus Domini annoncé à Marie , qu'elle nuntiavit Mariae. íeroit Mère du sauveur:

i£. Et elle l'a conçu par ffi. Et concepit de Spil'opératioci da S Esprit. ritu Sancto.

Depuis la purification jusqu'à í Avtnt. i, Office. Ant. C'est à votre allil- A Nt. Sub tuum praesitance, dium.

Depuii paques jusqu'à ia Trinite. Ant. Reine du Ciel ré- Ant. Regina Cceli jouiffez-vous. Jaetare.

En CAven t. 2. Office.
Ant Le Saint Esprit. # Ant. Spiritus Sanctus.

Depuis Noël ju/qu à la purification. 3. Office.
Ant. O grand mystère. Ant. Magnum haere?

ditatit myfterium. Cantique De S. Siméon. Luc. 1. 'Excellent modèle de reconnaissance , après quelque grande grâce reçue.

C'Est maintenant , Sei- ■I Une dim;ttis sertum gneur: que vous laissez ±N 1uum , Domine . seiriounr en paix votre s rvi- cundùm verbum tuum "teur, selon vo;re parole in pace.

Puisque mes yeux ont vu Quia videront oculi le sauveur , que vous nous mei ; salutare tuum. * donnez.

Et que vous destinez Quod parasti : ante pour être expoíé à la vue saciem omnium populo, de tous les peuples. rum.

Commp la lumière qui Lumen ad revelatioéclaíreia les nations , fie nem gentium : & gloriaro !a oi- re de votra peuple plebis tuae Israël. d'Uraèl.

Gloriï

« ZurückWeiter »