Abbildungen der Seite
PDF

& tîmebuntqui habitant terminos à signis tuis: exitus marutini , & vesperè delectibis.

Vifitasti terram , & înebriasti eam : multiplicasti loeupletare eam.

Flumen Dei repletum est aquis , parasti cibum illorum , quoniam ita est praeparatio ejus.

Ri vos ejus insbria , multiplica genimina eju$ :in stillicidiis ejus laetabitur germinans.

Benedices coron ae annì benignitatis tuae :& campi tui replebuntur ubertate.

Pinguesscent speciosa deserti : & exultatione colles accingsntur.

Induti sunt arietes ovium , & valles abundabunt frumento : clamabum,eteriim hymnum dicent.

Requiem xternam dona eis , &c.

Ant. Exaudi , Domine , orationemmeam; ad te omnis caro ve.aiet.

de trouble : ceux qui demeurent aux extrémités de la terre seront effrayés de vos prodiges : vous remplirez de joie l'onent 8C î'occident.

Vous avez vifité la terre, & vous lavez enivrée de vos pluiss : vous l'avez comblée de richesses.

Le fleuve de Dieu est rempli d'eaux : vous avez préparé leur nonrriture , parce que c'est ainsi qu'elle se prépare.

Remplissez ses ruisseaux; multipliez ses sillons: elle recevra avec joie vos influences , & elle sera pout ser ses fruits.

Votre bonté la couronnera de biens & de bénédictions pendant toute l'année : & vos campagnes seront remplies de fruits.

Le désert deviendra beau & s'eng<aissera , & les collines tressailliront d'allégresse.

Les béliers seront couverts de laine ,'les vallées porteront uns abondance .de bled : on n'entendra que des cris de joie & des chants de réjouissmces.

Seigneur , donnez-leur le repos, &c.

Ànt. Seigneur, exaucez ma prière: toure cluir retournera à vous.

Z y

Ant. C'est votre droite ANt.Me suscepiti

'David témoigne la sois ardente qu'il a de Dieu , & son désir pour demeurer toujours attaché à lui.

[ocr errors]

DEus, Deus meus: ad te de luce vi

gilo*

Sitivít in te anima mea, quam multiplicites tibi caromea.

«eii; vous etes mon Dieu; je veille, & ja vous cherche dès le point du jour.

Mon ame soupire vers vous : comme pressée d'une grande sois: & ma chair se sèche dans l'ardeur de ce désir.

Dans cette terre déser- In terra deserta & ìnte , sans route & sans eau-, via , & inaquosa : sic in je m: suis présenté devant sando apparui tibi, ut rous comme si j'eusse été viderem. virtutem tuam dans votre sanctuaire, pour & gloriam tuam, v considérer votre puissance & votre gloire.

Parce que votre miséri- Quoniam meliorest corde vaut mieux que tou- misericordia tua super tes les vies: mes lèvres chanteront vos louanges.

Je vous bénirai ainsi tant que je vivrai , 8t j'aurai les mains élevées pour nvoquer votre nan.

Que mon ame foit rassasiée & comme engrarfree des viandes délicieuses :& ma bouche publiera vos louanges avec des transports de joie.

Si je me sui* souvenu de vous étant sur mon lit t je méditerai & penserai a vous dès le matin, parce que Vojs m'avez secouru.

Je tressaillirai de joie sous l'ombre de vos ailes; tum tuarum exultabo , mon a.Tte s'est fortement adhajsit anima mea post

vitas: labia mea laudabunt te.

Sic benedicam te in vita mea: 8t in nomine tuo levabo manus rncis.

Sicut adipe & pinguedine repleatur anima . mea •: & labiis exultations laudabit os meum.

Si memor sui tui super stratum meum, in matutinis meditabor m te : quia ûiisti adjutor meus. Et in velamento ala

[merged small][merged small][ocr errors]

Rex in Deo omnes qui jurant in eo: quia obstructum est os loquentium iniqua,

à Tous

droite m'a soutenu.

Pour eux , c'est en vain qu'ils ont cherché à m'ôter la vie: ils descendront au plus prossond de la terre , ils seront livrés a l'épée , ils seront le partage des renards.

Mais le Roi trouvera sa joie en Dieu: tous ceux qui jurent par le Seigneur, le glorifieront en lui , par

[ocr errors]

ce qu'il a sermé, la bouche à ceux qui publioient des mensonges.

P s E A u M E 66. Davidprie Dieu de se faire connoîlre à tous les peuplas, 1l prédit détendue de l'Eglise dans toute la Terre.

Eus misereatur nos- Ue Dieu ait pitié de

\^nous'& qu'il nous bénisse: qu'il sasse luire sur nous la lumière de son visage , & qu'il exerce sur Sous sa miséricorde.

Afin que nous connoissions sur la terre voire voie & votre conduite, Sc le salut que vous donnez dans toutes les nations.

O Dieu, que les peuples vous louênt: que tousles penples vous rendenfi hommage.

Que les nations soient dans la joie & dans l'allégresse; parce que vous jugez les peuples dans Ja justice , & vous conduises toutes les nations fur la terre

& benedicat nobis : illuminet vultum suum super nos, & misereatur nostri.

Ut cognoscamus in terra viam tuam: in omnibus gentibus salutate Mum.

CcmsitearHur tibi po-. puli, Deus : consiteantur tibi populi omnes.

Laetentur & exultent gentes: quoniam judicas populos in aequitate, &l gentes in terra dirigis,.

O Dieu , que les peuples Consiteantur tibv f ovous louent ; que tous les puli Deus ; confitean

hommage ; parce que la terra dedit fructum

terre a donné son fruit. suum.

Que Dieu nous comble Benedicat nos Deus,

de ses bénédictions , que Deus noster, benedicat

notre Dieu nous bénisse, nos Deus .* & metuant

que Dieu nous comble de eum omnes fines terrae. ses bénédictions , &L qu'il soit craint jusqu'aux extrémités de la terre.

Seigneur , donnez-leur Requiem anernam do

le repos éternel, &c. na eis, Domine , &c.

Ant. Seigneur , votre Ant. Me suscepit dex,

droite m'a soutenu 8t m'a tera tua , Domine, fortiíié.

Ant. Seigneur, délivrez. Ant. A porta inseri. Cantique D'Ézechias Relevé De Maladie.

Dans ce Cantique , Éçtchi-iS loue Dieu de ce qu'il l'a délivré d'une murt temporelle; quelles dtìions de grâces lui devons- nous , ne ce qu'il nous délivre de ^éternité,

J'Ai dit en. moi-même T? Go dixi , in dimilorsque je peniois qu'on J_idiodierummeorum: áHoit me tirer du monde vadam ad portas inseri. à la moitié de mes [ours: je m'en vais aux portes de l'Enser.

Je m'en v*'s perdre Ce Quaesivi refiduum anqui me r.'stoit d'années à norum nworum: dixi , vivre: j'ai dit , je ne verrai Non videbo Dominuns plus le Seigneur dans la Deum in terra viventerre des vivans. tium. i

Je ne verrai plus aucun Non aspiciam homihom'Tie , ni aucun de ceux nem ultra : & habitatoqui se reposent & qui habi- rem quietis. tent dans le monde.

On me sait passer tout Generatio mea ablad'un coup de la terre dans ta est , & convoluta est h tombeau , comme on à me: quasi tabernacuhim pastorum. ' transporte la tente d'un

[graphic]

berger d'un lieu en un autre. Praecisa est velut à Dieu trancha ma vie au texente , vita mea ;dum milieu de son cours , comadhuc ordirer succidit me un tisserand coupe sa me: de manè usque ad toile lorsqu'elle n'est encovesperam finies me. re tistue qu'à demi : vous la finirez , Seigneur du matin au soir. Sperabam usque ad Lorsque j'étois dans la manè : qnasi leo sic con- nuitje ne m'attendois pas trivit omnia osia mea. d'aller plus lom que jusqu'au jour , croyant que le mal brìíeroit mes os. De manè usque ad Et lorsque le jour fût vesperam finies me :sicut venu , j* vòus dis , rous ne

pullus hirundinis sic clansabo, meditabor ut coJumba.

Attenuatì sunt ocuìi mei : suspicientes in excelsum.

Domine , vim patior responde pro me: quid dicam , aut quid respondebit mihi , cùm ipse secerit.

Recogitabo tibi omnes annos meos :in amaritudine animae mes.

me continuerez la vie que jusqu'au soir: je pouffois de tristes cris, comme la grue & l'hirondelle : je gémissois comme la colombe. Mes yeux se sont lassés à sorce de regarder en haut.

Seigneur , je souffre vie* lence , répondez pour moi; que dirai-je ? Et que me répondra-t-il, puisque c'est lui qui me sait souffrir?

Je me souviendrai devant vous , Seigneur, de toutes les années de ma

vie dans l'amertume de mon ame.

Domine , si sic vivitur , & in talibus vita spiritûs mei . corripies me , & vivificabis me: ecce in pace amaritudo mea amaristima.

Mais puisque vous bornez ma vie à ce nombre d'années , donnez-moi au moins durant ce terops de la santé & de la vigueur: cette douleur si amère m'a surpris . lorsque j'étois dans la plus grande paix. Tu a Jtem eruisti ani- Mais enfin , vous avez, toam measn . ut non pe- délivré mon ame de la

« ZurückWeiter »