Abbildungen der Seite
PDF

grand secours pour les affermir dans U pratique des vertus de leur état , par l'usage salutaire des Sacremens de Pénitence & d'Eucharistie ; comme aussi des Reflexions très-capables de ranimtr leur ferveur Itler piété , des Prières touchantes pour s entretenir avec JESUS-CHRIST dans l'aétion de grâces , 6» se pénétrer des plus viss sentimens de reconnaissance & d'amour.

Enfin , toutes les personnes véritablement chrétiennes , dans quelque genre vie que la Providence les ait placées , y trouveront des sujets pour méditer les vérités du salut , pour s'unir à Dieu par des sentimens de confiance , en considérant tant de grâces qu'elles ont reçues & qu'elles reçoivent tous les jours de fa pure libéralité.

Les principales Fêles que l* Eglise célèbre , étant destinees à renouveller la piété des fidèles , on n'a pas manqué de joindre des Prières à ces Solemnités , toutes remplies de Fonclion du Saint-Esprit, qui donnant une grande idée des Mystères de la Religion , sont très -capables de nourrir notre soi , & d'embráfer nos cœurs du seu de l'amour divin.

Comme le dessein de cet ouvrage est uniquement d'exciter à la piété & à la pratique des bonnes œuvres , les personnes occupées du défir sincère de leur salut , nous espérons que le Seigneur voudra bien répandre fa Béaédiílien fur un. Livre, qui est composé par des motiss fi purs & fi pleins de charité : c'efl la grâce que nous attendons de la Divine miséricorde.

f

J'Ai lu avec attention le Livre qui a pour titre , Formulaire de Prières Chrêtitnnts , pour pajjer saintement la journée , avec une conduite pour la ConstJJìon & la S te. Communion , & des Prières pour les principales Fêtes de Cannée , une Préparation à la Mort, [Office de la S te. Vierge , les sept Pseaumes , f Office des Morts , les Vêpres du Dimanche , & plusieurs autres Exercices de Piété, à t usage des Demoistlles Pensionnaires dts Religieuses Ursulin'es , nouvelle édition , revue & augmentée. J'ai trouvé ledit Ouvrage non seulement très - conforme à la sainte Doctrine & aux bonnes Mœurs , mais même des plus propres , & capable d'animer à la piété & à la ferveur les personnes qui en feront usage : pourquoi l'approuvons , & permettons qu'il soit imprimé de nouveau. Fait à Lille le deuxième de Juillet 1735.

C. J. Chevalier , Curé de
Saint Étienne , Doyen de
Chrétienté de Lille.

[table]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
« ZurückWeiter »