Bulletin, Band 12

Cover
Société des sciences historiques et naturelles de l'Yonne, 1858
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 92 - Rohan et madame d'Hauterive ; une chose enfin qui se fera dimanche, où ceux qui la verront croiront avoir la berlue ; une chose qui se fera dimanche, et qui ne sera peut-être pas faite lundi.
Seite 198 - Nul ne peut servir deux maîtres ; car ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et mammon.
Seite 180 - ... arrérages de toute espèce accumulés depuis plusieurs années, le cours des recettes interverti, une multitude de billets, d'ordonnances, et d'assignations...
Seite 94 - Lyse, c'est un accord bientôt fait que le nôtre; Sa main, entre les cœurs, par un secret pouvoir, Sème l'intelligence avant que de se voir; Il prépare si bien l'amant et la maîtresse, Que leur âme au seul nom s'émeut et s'intéresse.
Seite 95 - Et sans s'inquiéter d'aucunes peurs frivoles, La foi semble courir au-devant des paroles : La langue en peu de mots en explique beaucoup; Les yeux, plus éloquents, font tout voir tout d'un coup ; Et de quoi qu'à l'envi tous les deux nous instruisent, Le cœur en entend plus que tous les deux n'en disent.
Seite 575 - Moi, disait un dindon, je vois bien quelque chose. Mais je ne sais pour quelle cause Je ne distingue pas très bien.
Seite 554 - La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu'en vertu d'une loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.
Seite 97 - Le mardi se passa à parler, à s'étonner , à complimenter ; le mercredi , MADEMOISELLE fit une donation à M. de Lauzun , avec dessein de lui donner les titres , les noms et les ornements nécessaires pour être nommé dans le contrat de mariage qui fut fait le même jour. Elle lui donna donc, en attendant mieux, quatre duchés : le premier, c'est le comté d'Eu, qui est la première pairie de France et qui donne le premier rang; le duché de Montpensier, dont il porta hier le nom toute la journée...
Seite 187 - Je reconnais que je suis obligé en conscience d'obéir à ces constitutions ; et je condamne de cœur et de bouche la doctrine des cinq propositions de Cornélius...
Seite 95 - Et, sans s'inquiéter de mille peurs frivoles, La foi semble courir au-devant des paroles; La langue en peu de mots en explique beaucoup; Les yeux, plus éloquents, font tout voir tout d'un coup; Et, de quoi qu'à l'envi tous les deux nous instruisent, Le cœur en entend plus que tous les deux n'en disent.

Bibliografische Informationen