Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

OEUVRES

DE

M. J. CHENIER.

DE L'IMPRIMERIE DE FIRMIN DIDOT,

1MFRIMECR DD KOI ET DE L'1hstitut , BUE JACOB, H° 24

DE M; J. CHÉNIER,

MEMBRE DE L'INSTITUT}"
REVUES, CORRIGÉES ET AUGMENTÉES;

PRÉCÉDÉES D'UNE NOTICE SUR CHÉNIER
PAR M. ARNAULT;

[ocr errors]

DU PORTRAIT DE L AUTEUR D APRES M. HORACE VERNE T.

[merged small][graphic][merged small][ocr errors]

POEME

SUR

L'ASSEMBLÉE DES NOTABLES.

1787'.

Rarâ temporum felicitate, ubi soutire quae velis, et quae sentias dicere, licet!

Ticit., lib.l, Hist.

Vjuand des républicains étaient maîtres du monde;
Quand le Tibre, orgueilleux de leur porter son onde,
Admirait sur ces bords un peuple de héros;
Si, troublant tout-à-coup leur auguste repos,
Si Rome, objet sacré de respect, de tendresse,
Daignait sur ses besoins consulter leur sagesse,
Elle voyait bientôt dans les murs du sénat
Courir les Scipions, ces appuis de l'Etat;
Métellus, ombragé des palmes numidiques;
Caton, ce demi-dieu, le premier des stoïques;
L'éloquent Cicéron, redoutable aux pervers;
Le grand, l'heureux Pompée, ignorant les revers,

1. L'auteur avait vingt-trois ans.

OEuvies anciennes. III. I

« ZurückWeiter »