Lettres physiques et morales sur l'histoire de la terre et de l'homme: adressées à la Reine de la Grande Bretagne

Cover
Chez De Tune, 1779
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 66 - Le premier qui, ayant enclos un terrain, s'avisa de dire : ceci est à moi, et trouva des gens assez simples pour le croire, fut le vrai fondateur de la société civile.
Seite 353 - Rammelslerg rappellerait l'idée des coucbes formées de dépôts fucceffifs , s'ils étoient parallèles. Mais leur manque de parallélisme en tout fens , exclud cette explication. Car dans toutes les Montagnes qui doivent leur formation aux dépôts des eaux, les coucbes font parallèles; & l'on fent bien qu'elles doivent l'être. La nature des Filons du...
Seite 439 - Solcil nous aveugle. Je n'ai jamais rien contemplé de fi animé , de cette vie veux-je dire, qu'on peut donner aux Tableaux, que les demeures variées des habitans des bords des Canaux , & les Canaux eux-mêmes. Tout y fentoit l'induftrie & le travail , & tout y étoit coi ; excepté les Cygnes , qui au bruit de ma voiture • fortoient gravement leur long cou de deflbus leurs ailes & fillonnoient légèrement l'eau ; & Quelques Barques , qui s'annonçoient de loin de tems en tems , par le jailliflemwit...
Seite 351 - Filons fait avec l'horizon un angle de 25 degrés; c'eft l'inférieur : l'autre s'élève de 45 degrés : & leur diftance étant peu confidérable , leurs plans doivent fe rencontrer dans un point qui n'effc pas fort éloigné des Mines.
Seite 130 - En un mot tout fent l'aifance champêtre ; & l'afpeft de ces bonnes gens, ne dément pas ce que leurs alentours me difent de leur bonheur. Ils ne demeurent point oififs dans leurs retraites. La gelée , la neige & en général le repos de la végétation leur donnant du loifir chez eux, ils s'y occupent à filer le lin ou le cbanvre qu'ils ont recueilli.
Seite 128 - I5 qu'il qu'il étale fon luxe; des utenciles propres, & des provifions de diverfes espèces fuspendues de toute part. Les poules , les pigeons, les chiens , les chats , l'habitent en commun avec les maîtres ; tout y vit, tout y marque même par fon embonpoint l'aifance de la inaifon.
Seite 428 - Dtntan; qui ont eu l'approbation d'une Société favante du Pays, & qui font confirmées par des plantations en grand, & la création de nouvelles campagnes dans les Dunes, fe joignent aux obfervations que j'ai faites partout dans les Bruyères, pour établir cette importante vérité; que dès qu'on le voudra fortement , le fable le plus aride fervira à faire naître des hymnes. En, LEÏTRE LXXV. DStiTERRE.
Seite 381 - PApprentif qui débute, s'y plaira ou ne s'y plaira, pas. S'il s'y; plaît; voilà fa vocation déterminée, & il efl; content : s'il ne s'y plaît pas , il cherchera luimême quelque autre vocation ; ou bien il fera mal ,' & fon Maître le rénverra pour qu'il fe ypuc à autre chofe.
Seite 129 - Il faudrait qu'il cédât bien peu au penchant de la Nature, pour que tenant notre vie en fes mains, il ne vécût pas commodément le premier, En entrant je vois une ample provifion de légumes : les vaches & les poules jouiflbient de leurs débris.
Seite 88 - Il fe forme ainfi une multitude de gens quifcfentent , & qui deviennent capables de s'oppofer à l'abus du pouvoir. Barrière heureufe ; qui réfiftant à des momens d'erreur , & même à des momens d'ambition cachée , aflure au Prince des Sujets fidèles tant qu'il eft jufte; & le garantit des fautes que fes prépofés pourroient faire contre fon intention. Le vrai bien, une fois trouvé, fe conferve & s'accumule. Un tel Peuple en étant le dépofitaire , le garde chèrement & fûrement ; & les...

Bibliografische Informationen