Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

absolue par les philosophes d'aujourd'hui. Après de gigantesques esforts, l'esprit humain en est arrivé à reconnaitre qu'il ne peut rien se prouver, pas même l'existence du monde extérieur. C'est là un fait désormais acquis à la science rationalisle, qui s'est suicidée en le confessant. L'idéalisme est le dernier mot de la raison divorcée d'avec son principe divin.

O merveilleuse Providence! ta créature insensée a voulu vivre par elle-même, et lu ne l'as punie de son crime qu'en la livrant à elle-même. L'homme s'est refoulé dans son moi , et l'expiation de cet orgueil est qu'il demeure emprisonné dans ce moi qu'il ne peut embrasser que lui-même, étreindre que son ombre, poursuivre que son fantôme.

il ne

tence

Si la raison ne tient compte de cette première fin de non-recevoir de sa logique, si elle n'est assez forle ou assez insensée pour vivre dans les solitudes infinies de l'idéalisme, si elle essaie de descendre dans le monde extérieur, avant de s'être purifiée, dans les ondes éternelles, des souillures du péché, le chaos où ce péché a fait relourner le monde lui-même ne tarde pas å ensevelir sa pensée en de nouvelles ténèbres.

qui

sme

11 reste encore, il est vrai, des traces de la sagesse divine dans la création ; mais ses harmonies ne sont pas troublées par de moins nombreux et terribles désordres. Le monde ne prouve plus Dieu à la raison seule; et sans Dieu, la raison peut moins encore comprendre le monde.

Le spectacle des biens et des maux, qui

[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

PARIS,
PAULIN, LIBRAIRE,

33, rue de Seine,
LEIPsic, BROCKAUS ET AVENARIUS, LIBRAIRES.

[merged small][ocr errors]
« ZurückWeiter »