L'Ami de la religion, Band 78

Cover
Librairie Ecclésiastique d'adrien le clere et cie, 1834
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 385 - Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. » C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Seite 194 - Tout ce que je vois jette les semences d'une révolution qui arrivera immanquablement, et dont je n'aurai pas le plaisir d'être témoin. Les Français arrivent tard à tout, mais enfin ils arrivent. La lumière s'est tellement répandue de proche en proche, qu'on éclatera à la première occasion; et alors ce sera un beau tapage. Les jeunes gens sont bien heureux; ils verront de belles choses.
Seite 343 - J'ai l'honneur d'être avec le plus profond respect, Monseigneur, De Votre Grandeur Le très-humble et très-obéissant serviteur, F. Etienne BOMPARD, Récollet de la province de Saint-Bernardin. Caprarola, le 23
Seite 177 - Bibliothèque populaire ou tlnstruction mise à la portée de toutes les classes et de toutes les intelligences par MM. ARAGO . . . et AJASSON de GRANDSAGNE, chargé de la Direction. 2. — MAYERS, WF— Marco Polo's Legend concerning Bayan. (Notes and Queries on China and Japan, Nov., 1868, p. 162.) 3. — PALLADIUS
Seite 340 - Sainteté, afin de donner de plus en plus de nouveaux témoignages de sa condescendance envers la nation Française, se contente d'exhorter ceux principalement qui ne sont point obligés de vivre du travail des mains , à ne pas négliger d'assister ces jours-là au saint sacrifice de la messe. Enfin, Sa Sainteté attend de la religion et de la piété des...
Seite 136 - ... ma conscience me fait un devoir de déclarer en même temps que, selon ma ferme persuasion si, dans l'ordre religieux, le chrétien ne sait qu'écouter et obéir, il demeure, à l'égard de la puissance spirituelle, entièrement libre de ses opinions, de ses paroles et de ses actes, dans l'ordre purement temporel.
Seite 340 - Français, que plus le nombre des jours de fêtes et des jours de jeûne sera diminué, plus ils observeront avec soin, zèle et ferveur, le petit nombre de ceux qui restent, rappelant sans cesse dans leur esprit, que celui-là est indigne du nom chrétien , qui ne garde pas comme il le doit les...
Seite 179 - Clermont et tous autres, soi disant de ladite société, comme corrupteurs de la jeunesse, perturbateurs du repos public, ennemis du roi et de l'État...
Seite 382 - Messieurs les députés, • Le repos de la France n'a point été troublé depuis votre dernière session. Elle est en possession des bienfaits de l'ordre et de la paix. Partout les efforts de l'industrie et du travail obtiennent leur récompense. La population, occupée et tranquille, compte sur la stabilité de nos institutions, sur ma fidélité à les garder, et la sécurité publique est le gage de la prospérité nationale.

Bibliografische Informationen