Collection de précis historiques: mélanges littéraires et scientifiques, Band 2

Cover
J. Vandereydt, 1867
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Inhalt


Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 524 - Et moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle.
Seite 403 - XVII. seulement, mais encore pour tous ceux qui doivent croire en moi par leur parole, afin que tous ils soient un, comme vous mon Père êtes en moi et moi en vous, que de même aussi ils soient un en nous afin que le monde croie que vous m'avez envoyé.
Seite 330 - Chose admirable ! la religion chrétienne, qui ne semble avoir d'objet que la félicité de l'autre vie, fait encore notre bonheur dans celle-ci.
Seite 530 - Celui qui met un frein à la fureur des flots Sait aussi des méchants arrêter les complots. Soumis avec respect à sa volonté sainte, Je crains Dieu, cher Abner, et n'ai point d'autre crainte Cependant je rends grâce au zèle officieux Qui sur tous mes périls vous fait ouvrir les yeux.
Seite 523 - Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; leur apprenant à garder tout ce que je vous ai commandé ; et voici que je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la consommation des siècles
Seite 5 - ... sur vous pour la suivante. Elles passent donc, ces années temporelles, Monsieur mon Frère; leurs mois se réduisent en semaines, les semaines en jours, les jours en heures et les heures en moments, qui sont ceux-là seuls que nous possédons, mais que nous ne possédons qu'à mesure qu'ils périssent et rendent notre durée périssable, laquelle pourtant nous en doit être plus aimable ; puisque cette vie étant pleine de...
Seite 268 - Salency, un tableau où ce saint prélat est représenté en habits pontificaux, et mettant une couronne de roses sur la tête de sa sœur, qui est coiffée en cheveux, et à genoux. Cette récompense devint pour les filles de Salency un puissant motif de sagesse;: indépendamment de l'honneur qu'en retirait la Rosière, elle trouvait infailliblement^ se marier dans l'année.
Seite 374 - Je vis cette femme enivrée du sang des saints et du sang des martyrs de Jésus ; et la voyant, je fus saisi d'un grand étcnnement.
Seite 401 - Seigueur les fortes entreprises, les grands desseins, les sentiments magnanimes, et grâce à laquelle leurs forces restaurées infligent à l'audace impudente des ennemis, inégale à la vertu et à la puissance de l'unité catholique, une défaite et une ruine certaines dans un combat inégal. « Pourquoi, en effet, le dissimulerions-nous?
Seite 268 - Par le titre de la fondation, il faut non-seulement que la Rosière ait une conduite irréprochable, mais que son père, sa mère, ses frères, ses sœurs...

Bibliografische Informationen