Histoire des Français

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 44 - Nous ne sommes que d'hier, et nous remplissons tout, vos cités, vos îles, vos forteresses, vos colonies, vos tribus, vos décuries , vos conseils , le palais , le sénat , le Forum; nous ne vous laissons que vos temples.
Seite 78 - La nation des Francs , illustre , ayant Dieu pour fondateur, forte sous les armes, ferme dans les traités de paix, profonde en conseil, noble et saine de corps, d'une blancheur et d'une beauté...
Seite 115 - ... c'était dans quelques cités fameuses, près du tombeau de leurs saints, dans le sanctuaire de leurs églises, que se réfugiaient les malheureux de toute condition, de toute origine, le Romain dépouillé de ses domaines, le Franc poursuivi par la colère d'un roi ou la vengeance d'un ennemi, des bandes de laboureurs fuyant devant des bandes de barbares, toute une population qui n'avait plus ni lois à réclamer, ni magistrats à invoquer, qui ne trouvait plus nulle part, pour son repos et...
Seite 370 - C'est d'eux que saint Bernard a dit (») : « Leurs mœurs sont irréprochables; ils n'oppri» ment personne ; ils ne font de tort à personne; » leurs visages sont mortifiés et abattus par le » jeûne ; ils ne mangent point leur pain comme » des paresseux , et ils travaillent pour gagner
Seite 67 - Les écrivains chrétiens s'adressent en même temps aux plus grands intérêts de la pensée et de la vie ; ils sont actifs et puissants dans le domaine de l'intelligence et dans celui de la réalité ; leur activité est rationnelle et leur philosophie populaire ; ils traitent des choses qui remuent les âmes au fond de la solitude , et les peuples au milieu des cités. La littérature civile, au contraire, est...
Seite 119 - faire , afin que si nous perdons nos chers enfans , « nous échappions du moins aux peines éternelles. » Le roi , touché de repentir , jeta au feu tous les registres de l'impôt , et les ayant brûlés , envoya partout défendre à l'avenir de lever ces impôts.
Seite 75 - ... d'être république , il avait pris le parti de chercher la gloire en consacrant les forces des Goths à rétablir dans son intégrité, à augmenter même la puissance du nom romain, afin qu'au moins la postérité le regardât comme le restaurateur de l'empire qu'il ne pouvait transporter. Dans cette vue, il s'abstenait de la guerre et cherchait soigneusement la paix....
Seite 373 - Impie, cruel et barbare tyran, n'êtes-vous pas honteux de favoriser les hérétiques etd'avoirréponduàceux qui vous le reprochaient, que vous trouveriez parmi eux un évêque qui prouverait que leur croyance est meilleure que celle des catholiques ? Si vous ne redoutez pas les flammes éternelles, ne devez-vous pas craindre les châtiments temporels que vous avez mérités par vos crimes? Sachez, si vous ne vous repentez, que nous vous enlèverons les domaines que vous tenez dans l'Église universelle,...
Seite 79 - Vive le Christ, qui aime les Francs ! Qu'il garde leur royaume et remplisse leurs chefs -de la lumière de sa grâce! qu'il protège l'armée , qu'il leur accorde des signes qui attestent leur foi , la joie de la paix et la félicité!
Seite 417 - Grandeur leur rendît la liberté ; vous nous apaiserez ainsi ; car nous regardons leur détention comme une injure, et la majesté royale perdrait de sa considération si nous pouvions nous taire dans un cas semblable Que votre prudence impériale.... ne se borne pas à alléguer votre puissance ou votre...

Bibliografische Informationen