Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

. SOCIÉTÉS CORRESPONDANTES

Ain. — La Société d'émulation de l'Ain, à Bourg.

La Société Gorini, à Brou.
Aisne. — La Société académique de Saint-Quentin.

La Société archéologique de Château-Thierry, 12 juin 1866.

La Société historique et archéologique de Soissons. Allier. — La Société d'émulation et des beaux-arts du Bourbonnais, à Moulins.

Alpes-Maritimes. — La Société des lettres, sciences et arts des

Alpes-Maritimes, à Nice. Aube. — La Société des sciences, arts et belles-lettres de l'Aube, à

Troyes.

Aude. — La Commission archéologique, à Narbonne, 18 mars 1875. Aveyron. — La Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron, à

Rodez, 18 janvier 1877. Belfort. — Société belfortaine d'émulation, à Belfort. Douches-du-Rhône. — La Société de statistique de Marseille, 23 août 1850, L'Académie de Marseille. Calvados. — L'Académie des sciences, arts et belles-lettres de Caen.

La Société des antiquaires de Normandie, à Caen. Charente. — La Société archéologique et historique de la Charente, à Angoulême.

Charente-Inférieure. — Archives historiques de la Saintonge et de

l'Aunis, à Saintes. Cher. — La Société des antiquaires du Centre, à Bourges. La Société historique, littéraire, artistique et scientifique du Cher,

à Bourges.

Côte-d'Or.— La Bibliothèque des archives de la Côte-d'Or, à Dijon.
La Commission des antiquités de la Côte-d'Or, à Dijon.
L'Académie de Dijon.

La Société bourguignonne d'histoire et de géographie, à Dijon.
La Société archéologique du Châtillonnais, à Châtillon-sur-Seine.
La Société des sciences historiques et naturelles de Semur.
La Société archéologique à Beaune.

La Revue bourguignonne de l'enseignement supérieur, à Dijon. Côtes-du-Nord. — La Société d'émulation des Côtes-du-Nord, à Saint-Brieuc.

Creuse. — La Société des sciences naturelles et d'antiquités, à Guéret. Dordogne. — La Société archéologique du Périgord, à Périgueux. Doubs. — L'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Besançon. La Société d'émulation du Doubs, à Besançon. La Société d'émulation de Montbéliard. Drôme. — Bulletin d'histoire ecclésiastique et d'archéologie religieuse du diocèse de Valence, à Romans. (M. Ulysse Chevalier, correspondant du ministère et officier de l'instruction publique, à Romans.)

Eure. — La Société libre d'agriculture, des sciences et arts de l'Eure, à Evreux.

Eure-et-Loir. — La Société archéologique d'Eure-et-Loir, à Chartres.

La Société Dunoise, à Châteaudun. Finistère. — La Société académique de Brest. Gard. — La Société académique du Gard, à Nîmes. Gironde. — La Société archéologique de Bordeaux. Hautes-Alpes. — La Société d'études des Hautes-Alpes, à Gap. Haute-Garonne. — La Société archéologique du midi de la France, à Toulouse.

Haute-Marne. — La Société archéologique de Langres.

La Société des lettres, sciences et arts de Saint-Dizier. Haute-Saône. — La Société grayloise d'émulation, à Gray. Haute-Vienne. — La Société archéologique et historique du Limousin, à Limoges.

La Société des amis des sciences et arts, à Rochechouart. Hérault. — La Société archéologique de Montpellier,

La Société archéologique de Béziers.

La Société d'étude des sciences naturelles de Béziers. Ille-et-Vilaine. — La Société d'archéologie d'Ille-et-Vilaine, à Rennes.

La Société historique et archéologique de Saint-Malo. Indre-et-Loire. — La Société archéologique de Touraine, à Tours.

La Société d'agriculture, sciences et arts d'Indre-et-Loire, à Tours. Isère. — L'Académie Delphinale, à Grenoble. Landes. — La Société du Borda, à Dax.

Loir-et-Cher. — La Société archéologique du Vendômois, à Vendôme. Loire. — La Diana, à Montbrison. La Société d'agriculture, industrie, sciences, arts et belles-lettres du département de la Loire, à Saint-Etienne. Loire-Inférieure. — La Société archéologique de la Loire-Inférieure, à Nantes. La Société académique de Nantes.

Loiret. — La Société historique et archéologique de l'Orléanais, à Orléans.

Lot. — Société d'études littéraires, scientifiques et artistiques du Lot, à Cahors.

Lot-et-Garonne. — La Société d'agriculture, sciences et arts d'Agen. Maine-et-Loire. Société nationale d'agriculture, sciences et arts d'Angers.

Manche. — La Société d'agriculture, d'archéologie et d'histoire natu-
relle de ln Manche, à Saint-Lô.
La Société académique de Cherbourg.
Marne. — L'Académie de Reims.
La Société d'agriculture, commerce, sciences et arts de la Marne,

à Chàlons-sur-Marne.
La Société des sciences et arts de Vitry-le-François.
Meurthe-et-Moselle. — Société d'archéologie lorraine, à Nancy.
Nièvre.— La Société nivernaise des lettres, sciences et arts, à Nevers.
Nord. — Commission historique du département du Nord, à Lille.
Oise. — La Société académique d'archéologie, sciences et arts de

l'Oise, à Beauvais. Puy-de-Dôme. — Société des amis de l'Université, à ClermontFerrand.

Pas-de-Calais. — L'Académie d'Arras.

La Société académique de Boulogne-sur-Mer. Rhône. — L'Académie des sciences, arts et belles-lettres, à Lyon.

La Société littéraire, à Lyon.

Bulletin historique du diocèse de Lyon, 7, pl. de Fourvière, à Lyon.

Revue de l'histoire de Lyon, 4, quai de la Guillotière, Lyon.

Société des sciences et arts du Beaujolais, à Villefranche. Saône-et-Loire. — L'Académie de Màcon.

La Société d'histoire naturelle d'Autun.

La Société d'histoire et d'archéologie, à Chalon-sur-Saône. Sarthe. — La Société historique et archéologique du Maine, au Mans. Savoie. — L'Académie des sciences, lettres et arts de Savoie, à Chambéry.

La Société Florimontane, à Annecy.
Seine. — L'Académie des inscriptions et belles-lettres, à Paris.

La Société des antiquaires de France, à Paris.

La Société de l'Histoire de Paris, à Paris.

La Société bibliographique, rue Saint-Simon, 5, à Paris.

La Revue historique, 108, boulevard Saint-Germain, à Paris.

Le Musée Guimet, rue de Lubeck, à Paris.

Répertoire bibliographique des Revues françaises, 7, rue de Lille, à Paris.

La Revue des Études historiques, Fontemoing, éditeur, rue Le Goff, 4, à Paris.

Seine-et-Marne. — La Société historique et archéologique du Gàti- nais, à Fontainebleau.

Seine-et-Oise. — La Société des sciences morales, des lettres et des arts de Seine-et-Oise, à Versailles. La Commission des antiquités et des arts de Seine-et-Oise, à Versailles.

La Société archéologique de Rambouillet. Seine-Inférieure. — La Société Havraise d'études diverses, au Havre. Somme. — La Société d'émulation d'Abbeville.

La Société des antiquaires de Picardie, à Amiens.

La Société Linéenne du nord de la France, à Amiens. Var. — La Société académique du Var, à Toulon. Vaucluse. — L'Académie de Vaucluse, à Avignon. Vendée. — La Société d'émulation delà Vendée, à la Roche-sur-Yon. Vienne. — La Société des antiquaires de l'Ouest, à Poitiers. Vosges. — La Société d'émulation des Vosges, àEpinal. Yonne. — La Société des sciences historiques et naturelles de l'Yonne, à Auxerre.

La Société archéologique de Sens.

La Société d'études d'Avallon. Algérie. — La Société archéologique de la province de Constantine.

L'Académie d'Hippone, à Bône.

La Société de géographie et d'archéologie d'Oran, 2 septembre 1882. Alsace-Lorraine. — L'Académie de Metz. La Société pour la conservation des monuments historiques d'Alsace, à Strasbourg. Belgique. —Société des Analecta Bollandiana, 14,rue desUrsulines,

à Bruxelles. (Directeur M. Charles de Smedt.) Suisse. — L'Institut national génevois, à Genève. La Société d'histoire et d'archéologie de Genève. La Société des sciences naturelles de Coire.

STATUTS

DE LA

SOCIÉTÉ ÉDDENNE DES LETTRES, SCIENCES ET ARTS

AUTORISÉE

PAR M. LE MINISTRE DE L'INTÉRIEUR LE 6 MAI 1836

Article 1er. — Le but de la Société est de veiller à la conservation des antiquités dans l'Autunois et de contribuer au progrès des Lettres, des Sciences et des Arts.

Art. 2. — Cette Société se compose:

1° De membres titulaires qui, en acquittant une cotisation annuelle, ont droit à recevoir les publications de la Société;

2° De membres inscrits à perpétuité;

3° De membres d'honneur;

4° De membres associés;

5° De membres correspondants.

Art. 3. — La Société a un bureau ainsi formé:

Un président, un vice-président, un secrétaire perpétuel, deux secrétaires adjoints, un bibliothécaire archiviste, un trésorier.

Art. 4. — Le président a la police de l'assemblée; il détermine l'ordre des rapports et des discussions, veille à l'exécution du règlement et des délibérations, recueille les suffrages; il a voix prépondérante en cas de partage. En son absence, il est remplacé par le vice-président.

Art. 5. — Le secrétaire perpétuel rédige les délibérations et procèsverbaux, les transcrit sur le registre et les signe avec le président, rend compte des lettres et mémoires adressés à la Société et tient la correspondance.

Art. 6. — Les secrétaires adjoints convoquent aux séances et aident le secrétaire perpétuel dans son travail.

Art. 7. — Le bibliothécaire archiviste est chargé de la conservation des livres, papiers, médailles, objets d'art, d'histoire naturelle, et généralement de tout ce qui compose le mobilier de la Société.

« ZurückWeiter »