Œuvres de Fénelon, archevêque de Cambrai, Band 1

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Inhalt

Recevoir avec soumission ce que Dieu fait
xxxv
combien elles
xli
Preuves de lexistence de Dieu tirées
1
Ne point sappuyer sur les créatures sabaisser
5
Réponse aux objections des épicu
33
Quelquesavis sur la méditation et sur la manière 64 A une dame qui faisoit profession de piété Ecou
35
A un militaire Il lui reproche affectueusement 75 Divers avis pour la paix intérieure ibid
41
Méthode quil faut suivre dans la
43
Au même Sur la pratique du recueillement sur 79 Ne point prendre feu sur les déréglements
47
Preuves métaphysiques de lexistence
50
Se modérer en tout exhortation à une conduite 89 Ménager les forces du corps amortir lacti
55
Dieu tirée de la nature des idées
60
Effets dune amitié chrétienne ibid quon aime 490
61
Sur lexistence de Dieu et sur
86
Sabandonner à Dieu obéir se taire souf
97
Sur le détachement du monde 495
103
Avis pour une personne attirée au recueil
110
Étre fidèle à declarer les peines intérieures 505
116
Nécessité découter Dieu et ceux quil nous
122
de nos misères
141
Se laisser juger et se corrigeren suivant lesprit
156
Réponse à quelques objections des mi usage parmi les catholiques
160
Souffrir avec abandon et boire le calice da
162
Nécessité de sabandonner en pure foi à lopé
168
Trouver avec lApôtre sa force dans la foi
174
En venir enfin à la pratique Simplicité et
180
Moyen de trouver la paix au milieu des croix ibid
186
Les grandes douleurs sont un remèdeaux maux
195
La perte des personnes qui nous sont chères
201
Se réserver des heures de solitude supporter
207
Limposition des mains ou ordination Avis sur la prière et sur les principaux exercices
212
En quoi consiste la véritable humilité espérer
213
Sur la compassion quelle doit témoigner à
216
De lexemple des prêtres de lancienne monde
219
Avantages des croix supportées chrétiennement 555
222
LETTREs sUR LAUTORITÉ DE LÉGLISE IX jour Sur lattention à la voix de Dieu ibid
225
Avantages des croix 557
229
Saccoutumer au recueillement voir ses fau
236
et de la perfection chrétienne
240
Caractère de saint François de Sales En quoi
242
son utilité sa pratique
256
Maladie du dauphin mort de M de Croisilles
265
Réprimer lactivité trop naturelle dans le ser
282
Se mettre en liberté pour le dedans et pour
288
Avis à la comtesse pour elle et pour sa fille
295
Contre les sensibilités damourpropre ibid
352
Voir ses fautes avec paix en esprit damour ibid
353
Se supporter soimême comme le prochain ibid
354
Contre les sensibilités de lamourpropre 612
356
Lobéissance seul remède au scrupule ibid
357
Ne point trop réfléchir sur ses fautes ibid
358
Sur une distribution que les magistrats de Cam brai devoient faire aux pauvres 615
359
Ne prendre aucune résolution importante dans le trouble et lagitation des peines intérieures ibid
360
Saint Joseph modèle de la vie intérieure ibid
361
Même sujet ibid
372
Combien est heureuse lame à qui Dieu parle immédiatement ibid
373
Se tenir en paix pour écouter Dieu 617
375
Même sujet ibid
376
Même sujet ibid
377
Le mal découvert avec simplicité devient moins dangereux 618
378
Eviter les retours inquiets sur soimême ibid
379
Réparer promptement ses fautes par un aveu humble et ingénu ibid
380
Souffrir paisiblement la vue de nos misères ibid
381
Même sujet 619
383
Ne point grossir ses croix par des réflexions in quiètes 620
384
Même sujet ibid
385
86 Même sujet ibid 387 Contre la tentation qui portoit la comtesse à quitter son directeur
387
Soublier soimême pour ne penser quà Dieu ibid
388
cilium generale definitiones sedis apostolicae con
389
Même sujet 622
391
Amourpropre déguisé sous lapparence de déli catesse et de générosité souffrir en paix lopéra tion crucifiante de la main de Dieu ibid
392
Examinatur quaratione laici prin
395
La paix nesetrouve que dans labandon absolu 625
397
Dieu nest que dans la paix 626
399
Découvrir ses misères en esprit dobéissance faire mourir le goût de lesprit sabandonner à Dieu en esprit damour 627
400
CAPUT XLVl Hujus opusculi conclusio
401
Élargir le cœur par lamour 628
403
nappartient point à lhomme de changer sa voie on ne diminue pas ses souffrances en résis tant à Dieu ibid
404
Ne pas augmenter les peines intérieures par des réflexions inquiètes et multipliées sur soimême 629
405
Ouvrir s n cœur avec simplicité par pure fidé lité à lordre de Dieu ibid
406
Ad eminentissimum cardinalem
407
Se défier de ses propres réflexions 650
408
Ne point prendre de résolutions dans un état de trouble ibid
409
Ouvrir son cœur avec simplicité 631
411
Point de paix en résistant à lattrait divin 632
415
Même sujet 655
416
Ne point prendre de résolutions pendant le trouble La paix ne sobtient quen combattant la mourpropre ibid
417
A lÉlecteur de Cologne Avis à ce prince sur
418
Contre les troubles et les délicatesses de la mourpropre ibid
419
Ne point augmenter ses peines par une agila tion volontaire 655
420
Sur la maladie dune fille de la comtesse Tris tes nouvelles de larmée ibid
421
Sabstenir des réflexions inquièles et multipliées sur soimême Nouvelles de larmée ibid
422
Avec quelle précaution il faut conduire
425
Tourment d une ame que Dieu veut faire mou rir à ellemême et qui résiste à lopération de Dieu 657
426
Soublier soimême pour écouter Dieu ibid
427
Renoncer avec simplicitéaux exercices de piété quand la santé lexige ibid
428
Combien les voies de Dieu sont douces à quicon
442
Dangers de la mollesse et de lamusement Règles
448
Craintes et délicatesses de la comtesse sur
501
Ne point entretenir volontairement les peines
507
Soccuper beaucoup de Dieu et peu de soi
519
à celle du corps ibid
520
grand esprit de foi et de mort à soimême ibid
525
de ce monde
551
faire perdre la paix et la confiance ibid
552
Repousser la tentation avcc paix
657
DE SUMMI PONTIFICIS AUCTORITATE
673
TRAITÉ DU MINISTÈRE DEs PAsTEURs
680

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 26 - Ainsi , ce qui paraît le plus à nous , et être le fond de nousmêmes , je veux dire notre raison , est ce qui nous est le moins propre , et qu'on doit croire le plus emprunté. Nous recevons sans cesse et à tout moment une raison supérieure à nous, comme nous respirons sans cesse l'air, qui est un corps étranger, ou comme nous voyons sans cessé tous les objets voisins de nous à la lumière du soleil , dont les rayons sont des corps étrangers à nos yeux.
Seite 205 - J[ésus]-C[hrist], je vous rends gloire de ce que vous avez caché ces choses aux sages et aux prudents, et que vous les avez révélées aux petits.
Seite 27 - Ainsi tout porte en nous la marque d'une raison subalterne, bornée, participée, empruntée, et qui a besoin qu'une autre la redresse à chaque moment. Tous les hommes sont raisonnables de la même raison, qui se communique à eux selon divers degrés : il ya un certain nombre de sages; mais la sagesse , où ils puisent comme dans la source , et qui les fait ce qu'ils sont , est unique.
Seite 6 - C'est par ce chemin sans traces, au travers des abîmes , que l'ancien monde donne la main au nouveau, et que le nouveau prête à l'ancien tant de commodités et de richesses. Les eaux, distribuées avec tant d'art, font une circulation dans la terre, comme le sang circule dans le corps humain. Mais , outre cette circulation perpétuelle de l'eau , il ya encore le flux et le reflux de la mer.
Seite 216 - Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour ; pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; et ne nous laissez pas succomber à la tentation ; mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.
Seite 27 - Il ya un soleil des esprits , qui les éclaire tous beaucoup mieux que le soleil visible n'éclaire les corps : ce soleil des esprits nous donne tout ensemble et sa lumière et l'amour de sa lumière pour la chercher. Ce soleil de vérité ne laisse aucune ombre, et il luit en même temps dans les deux hémisphères : il brille autant sur nous la nuit que le jour : ce n'est point au dehors qu'il répand ses rayons : il habite en chacun de nous.
Seite 105 - Le principe fondamental de toule raison étant posé , je soutiens que notre libre arbitre est une de ces vérités dont tout homme qui n'extravague pas a une idée si claire , que l'évidence en est invincible. On peut bien disputer du bout des lèvres, et par passion, contre cette vérité , dans une école , comme les pyrrhoniens ont disputé ridiculement sur la vérité de leur propre existence , pour douter de tout sans exception...
Seite 94 - Juifs, n'adore qu'un seul Dieu, créateur du ciel et de la terre; sa loi essentielle , à laquelle tout son culte se rapporte , l'oblige à aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme, de toute sa pensée et de toutes ses forces.
Seite 461 - Il arrive même d'ordinaire que, quand on a tant de différens conseils, on ne suit que le sien propre, par la nécessité où l'on se trouve de choisir, entre tous ceux que l'on a reçus d'autrui. Je conviens néanmoins qu'outre les conseils d'un sage directeur, on peut, en diverses occasions, prendre des avis pour les affaires temporelles, qu'un autre peut voir de plus près que le directeur. Mais je reviens à dire, qu'excepté la conduite spirituelle, pour laquelle on se soumet à un bon directeur,...
Seite 42 - Les bois, les montagnes ont eu leurs divinités particulières. Les fleurs ont eu Flore, et les fruits Pomone. Plus on contemple sans prévention toute la nature, plus on y découvre partout un fonds inépuisable de sagesse, qui est comme l'âme de l'univers. » Que s'ensuit-il de là? La conclusion vient d'elle-même. S'il faut tant de sagesse et de pénétration, dit Minutius Félix...

Bibliografische Informationen