Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

avis au Provincial, & lui demandera les pouvoirs nécessaires pour eà recevoir les væux, selon les cérémonies accoutumées.

XIII. Lorsqu'une Religieuse Professe qui n'aura ni tante ni soeur dans l'Abbaïe , & qui sera âgée de plus de vingt-cinq ans, voudra se mettre en ménage, elle le poura ; mais non pas au dessous de cet âge, à moins que l'Abbelle ne le juge récessaire, ce que nous remettons à la prudence.

XIV. L'Abbaïe de Migette n'étant pas en cloture réguliere , l'Abbesle poura , commeil s'est pratiqué d'un tems immémorial, pour de bonnes &z preffantes raisons, permettre aux Religieuses de s'absenter de ladite Abbaïe & d'aller chez leurs parents , pourvû que le Service Divin n'en fouffre point , & que ces voyages soient rares, néceilaires , & ne durent point un trop long tems; & lesdites permillions ne pouront être données que par l'Abbesse.

XV. Si une Religieuse de ladite Abbaïe s'absente pendant plus d'une année sans cause légitime & fans nécessité, quoiqu'avec permission, elle fera privée de sa Prébende & du My part pour touc le tems qu'elle aura excédé ladire année;& dans ce cas les fruits de la Prébende dont elle Sera privée, céderont au profit de l'Abbelle seule, & ceux du Mypart au profit de la manse Capitulaire, c'est-à-dire des Religieuses Mypartistes; & quant à la légitimité de la cause de ladite absence, ce sera à l'Abbesse & au Chapitre capitulairement assemblés, à en connoître & décider.

XVI. Er comme par l'extrême modicité des Prébendes & des Myparts de l'Abbaïede Migette, on a été contrainc depuis long-tems d'exi. ger de chaque Demoiselle qui y sont reçuës, une somme de mille livres par forme de dot, la vie commune n'étant pas d'ailleurs écablie dans ladite Abbaïe, chaque Religieuse joüira pendant sa vie du revenu de ladite dot pour l'aider à subsister comme il a été pratiqué ci-devant, & à fa mort ladite dot entrera & demeurera unie pour toujours à la manie Capitulaire & augmentation du Mypart, & au profit seul de celles qui auront droit d'y participer.

XVII. Les quittances & reçûs que les Religieuses seront obligées de donner des interêts de ladite dot pendant qu'elles en joüiront, ainsi que des pensions , legs & aumones qui leur auront écé faics, seront faites en leur nom, signées. & autorisées de l’Abbefle, ce qu'elle ne poura refuser en pareil cas.

XVIII. Et d'autant que Nous sommes informés, que l'Abbaie de Migette n'auroit pû se rétablir des incendies & des autres pertes qu'elle a souffertes, & que les Religieuses n'auroient pû & ne pouroient encore y demeurer & y subsister, sans les libéralités & les secours de leurs parents, Nous voulons bien y autoriser la coutumie établie, que les niéces fuccédent aux Maisons Claustrales,meubles & effets de leurs tantes; pour. vû routesfois que lesdites niéces soient coëffées & revêcuës de l'habic Religieux au tems de la mort desdites tantes, & qu'elles persévérent dans cet état. Voulons pareillement que les cances succédent aux nić. ces, & les soeurs les unes aux autres, lorsqu'il s'y en trouvera dans lad. Abbaïe, & qu'elles n'auront point encore de niéces.

XIX. Quant aux Religieuses Professes qui viendront à mourir fans niéces , cances ou seurs qui puissent leur succéder , leurs Maisons Claustrales ne pouront être venduës qu'aux autres Religieuses, soit par l'Abbesse ou par le Chapitre;mais ladite Abbesse fera obligée de les accorder gracuitement aux Religieuses, suivant la nécessité ou la convenance qui s'y trouvera , ce que Nous remettons à son lionneur & conscience, sans que cependant l'Abbesse présente, ni celles qui l'ont précédée, puiffent être recherchées des ventes & aliénations qu'elles auroient pû avoir fait ou passé de quelques-unes desdites maisons.

XX. Et à l'égard des meubles & effecs délaissés par lesdites Reli. gieuses dans le cas susdit, ils céderont en toute propriété à l'Abbesse seule; à la charge toutesfois de payer les dectes de la défunte jusqu'à la concurrence de la valeur desdiis meubles & effecs.

XXI. Voulons que pour la conservation des biens de ladite Abbaïe, il soit faic inventaire de cous les papiers, citres & enseignements concernant les droits , biens & revenus, par nos Gens en notre Eour de Parlement de Besançon, ou par Commissaire de leur part ; duquel inventaire seront faics trois doubles, un pour l'Abbefle, un pour les Religieuses & Chapitre, & l'autre pour être remis au Parquet ; & après la confection dudit inventaire, les titres & papiers qui no concerneront que la manse Abbatiale , seront remis à l'Abbesse, qui s'en chargera au bas du double d'inventaire remis au Chapitre; & les autres citres & papiers, ainsi quelle Régistre des Déliberations Capitulaires & celui des Réceptions des Religieuses, seront déposés dans le coffre commun de l'Ābbaïe fermant à deux clefs, dont l'une sera au pouvoir de l'Abbesse, & l'autre à celui de la Procureuse du Chapitre.

XXII. Seront l'Abbesse & le Chapitre,obligés de fe communiquer réciproquement les cicres dont l'une des Parties poura avoir besoin, moyennant une sûreté suffisante.

XXIII. Les autres ricres, contrats & enseignements qui se feront à l'avenir, seront aussi-tôt ajourés à la suite desdics Inventaires, & remis à celle des Parties que ledit acte concerne, laquelle s'en chargera en la maniere ci-dessus marquée.

XXIV. Les Abbesse & Religieuses de ladite Abbaïe de Migette, s'assembleront capiculairement tous les premiers & quinziémes jours de chaque mois , immédiatement après l'Office de Marines, au fon de' la cloche, & toujours dans le même lieu; pour y trairer & déliberer des affaires de ladice Abbaïe. Toutes les Religieuses Professes, quoique non Prébendées & non Mypartistes, y auront voix délibérative, fice n'eft lorsqu'il se trouvera crois fæùrs dans ladire Abbaïc,les deux plus anciennes feulement auront alors voix dans les Chapitres, & la troisiérne le poura y avoir de suffrage, pour quelque sujet qu'ils soient assemblés.

cxij Preuves pour l'Histoire de l'Abbaïe de Migette.

XXV. Si dans lesdits Chapitres il arrive qu'il y ait partage égal des suffrages, le parti du sentiment de l'Abbeile prévaudra.

XXVI. S'il arrive quelque affaire qui exige une Assemblée ex. traordinaire du Chapitre, l’Abbesse aura seule le droit de le convoquer, ou la plus ancienne de l'Abbaïe en son absence: l'Abbelle ne poura le refuser lorsqu'elle en sera requise par la Procureuse; & au cas que la requisition en soit faite par une autre Religieuse, ladite Abbeffe examinera en honneur & conscience si l'affaire exige une Assemblée extraordinaire, ou si on peut la remettre au premier Chapitre; & dans les cas qui exigeront une Assemblée extraordinaire, toutes les Religieuses en seront avercies chacune en particulier.

XXVII. Ce sera à l'Abbesse seule à faire les propositions dans les Chapitres; la Procureuse poura cependant y faire les remoncrances & requisitions qu'elle trouvera nécessaires au bien commun de l'Abbaie, pourvû toutefois qu'avanc l'Assemblée elle en ait communiqué avec l'Abbesse; ce qui s'observera pareillement,fi quelqu'une des Religicu. ses a quelque demande à faire, ou quelques plaintes & griefs à proposer au Chapitre.

XXVIII. Lorsque l'Abbefle ou quelques Religieuses se trouveront suspectes dans les affaires qui seront proposées, soit à cause de parenté ou autrement, elles seront tenuës de se retirer pour lailler déliberer avec la liberté convenable en pareil cas; & dans les affaires qui les regarderont personnellement, leurs parentes jusqu'au second degré, seront pareillement obligées de se retirer du Chapitre.

XXIX. Le Chapitre fera chaque année, élection d'une Procureuse, parmi les Religieuses de ladite Abbaïe ; cette Procureuse sera éluë à la pluralité des voix ; elle poura être de nouveau éluë au même Office une seconde & troisiéme fois, mais elle ne poura pas y être plus de trois années consécutives.

XXX. Toutes les Déliberations qui seront prises dans lesdits Chapitres ordinaires ou extraordinaires , seront insérées dans le livre destiné à ce sujet, & chaque Délibération sera signée sur led.livre par l'Abbefle,& en son absence par la plus ancienne dud. Chapitre & qui y aura présidé.

Si vous mandons, que ces Présentes vous ayez à faire registrer, & le contenu en icelles exécuter selon leur forme & teneur, cessant & faisant cesser tous troubles & empêchemens contraires ; Car tel est notre plaisir. Donné à Versailles le premier jour de Fevrier l'an de grace 1730, & de notre regne le quinziéme , Signe , LOUIS , Par le Roi, CHA VYN..

Enregistrées au dix-huitième volume des Actes importans du Parles ment de Besançon, fol. 282, v. ensuite de son Arrêt du trente-unieme Mars mil sept cens trente , Signé, DESPLASSE.

Fin des Preuves.

AA

S85354 STEM ఆలోలోయలోతులిత తలయంలోలోతులతతతులో

TABLE DES MATIERES Contenuës dans les Histoires des Séquanois , & du

premier Royaume de Bourgogne.

A.

280

par Marius.

10

Amous, l'un des quatre Comtés ou Can. A Bucini Portus, au Païs des Séqua. tons du Pais des Séquanois. 296 A nois, où situé.

31 Amphitheatre, à Befançon. 176 Adginnius, Séquanois , second Pontife Ancemon, Duc & Patrice en Bourde Rome & d'Auguste à Lyon. 187 gogne.

293 Adrisin , Empereur, dans la Province Antonins , Empereurs originaires des Séquanoise.

41, 191 Gaules, Inscriptions à leur honneur, Aëtius , ses victoires sur les Visigots & Edifices & Domaines des Antonins

les Bourguignons. 231, 242 dans la Province Séquanoise. 41, 42, Agaune. Monastere fondé par Sigismond 128 Roi de Bourgogne, &en quel tems. Antre , Lac d'Antre, ruines & InscripProvince Séquanoise, 27. Siége d'un Par les Sarrasins & par les Huns, 180. Evêché transféré à Loráne, 28. Mise Capitule avec les Bourguignons , à contribution par les Lieutenans de 47. Es la plus ancienne Ville de la Vitelius, 39. Favorisée par Vespa Gaule Celtique, 86. Noms différents fien & ses fils, 40 , 139. Preuves qu'elle a portés, & d'où ils viennent, du lieu de la situation. 138 , dan 87 , suiv. 113, de suiv. Ville fuiv.

tions qui s'y trouvent, 132, 141,210. Agrippine, femme de Chilperic Roi de S'il y avoit uneVille,& quel étoit son

Bourgogne, & leurs enfans. 252 nom, voyes Aventicum & Mauri ina. Alains dans la Province Séquanoise, 180. Apollon & Mercure , révéres ensemble Ravagent les Gaules & s'y arrêrent, à Besançon.

175 , 203 46 oye 214. Passent en Italie & y font Arc de Trionthe à Besançon , à qui il a défaits.

444 éré élevé, explication des bas-reliefs Alaric , Roi des Visigots, livre Siagrius & figures que l'on y voit. 42,119

à Clovis, 297. Défait & tué par Clo Arcier , Canal d'Arcier à Besançon , sa vis.

263 description,& qui l'a fait faire.126,128 Alise, où fituée ; assiégée & prise par Aréne , ruë à Besançon, d'où son nom César. 21 eft tiré.

176 Allemands , d'où sont originaires , où Argentuaria , Caftrum Argentariense

établis , & pourquoi ainfi nommés, dans la Province Séquanoise, où elt 43,44. Leurs irruptions dans les Gau. fitué.. les & dans la Province Séquanoise, Ariarica , dans la Province Séquanoise 45 de suiv. 92. Défaits & fubjugués où est situé.

192 par Clovis, 259. Où établis dans le Ariovifte Roi des Germains, ses Guertems de la décadence de l'Empire Ro- res & la défaite dans le Pais des Sé. main, & après leur défaite , 142. quanois.

11,is, ego fuiv. Viennent au secours des freres de Armoiries de Besançon, d'où sont ci. Gondebaud. 249. rées.

171 Allobroges, voisins des Séquanois,& en Ascia , fub Afcia dedicavit , ce qu'il figquel endroit.

So e suiv. nifie dans les Inscriptions SépulAlpes, noms communs à toutes les crales.

200 hautes montagnes.

170 Askenés, arriere petit-fils de Noé, AuAmagérobrie, Ville des Séquanois, où teur de la Nation Celtique, 2. Les

située, 32,91. D'où tire son nom. 93 Séquanois ont ainsi été apellés de son Amalazonte , Reine des Oftrogors , rer. nom.

86 tituë au Roi de Bourgogne, les Pla. Attila , prend & saccage Besançon,

ces que Théodoric lui avoit prises,284 80. Défait les Bourguignons à con Ambarri, quels Peuples, & où ils de entrée dans les Gaules ; causes de meuroient.

61, 67 certe irruption. 134, 135, 234 Ambrons, Peuples de l'Helvétie, défaits Aventicum , Cité & Colonie dans la

L, PPP

Métropolitaine & Municipale de la Audeflede , four de Clovis, mariée à Province Séquanoise ; son Sénat, ses

Théodoric Roi des Ostrogots. 257 Duumvirs & Tes Décurions;elle étoit Augufta Rauracorum, Cité & Colonie le lieu de la demeure du Président de

dans le Pais des Séquanois , 27. Ré. la Province , 27, 38, 169. Inscripduite à une Ville du second ordre tions trouvées à Besançon, 42. Anapellée Caftrum.

tiquités qui s'y voient , 160 161. Avignon, Gondebaud Roi des Bour Divisée en Ville haute & Ville baile ,

guinons, allégé dans Avignon par 167. Avoit plusieurs Temples magni. Clovis. Levée du Siége, & quelle fiques, 179. Nouvelle explication en fur la cause.

261 des dénominations des ruës de BesanAvitus , le Roi de Bourgogne, favorise çon, & des lieux de son territoire

son élevation à l'Empire. 243 ou de son voisinage, 157. Besançon Aulerci , quel peuple & sa demeure. 6 1 décrit tel qu'il eit aujourd'hui , '& Austrasie ; Royaume d'Australie, son qu'il étoit sous l'Empire Romain , commencement.

265 157, 167, en suiv. Différentes

ruines de Besançon. 169,& suiv. Bourguignons , quand entrent dans les

Gaules, 216. S'ils sont Vandales , R Ade les Bains , dans la Province • Gors, ou Gaulois d'origine , ibid. 0 Séquanoise.

39 fuiv. Leurs noms différents , & pourBains , communs à Besançon

175 quoi ils ont été apellés BurgundioBarbares , envahissent les Gaules sur nes, 218. Leur stature, leurs moeurs,

l'Empire Romain , 43. Quels d'en & les forces de leur Nation,2 18,219. tr'eux entrent dans la Province Sé. Leur guerre avec les Allemands, &

ibid. quelle en étoit la cause, 219. Leurs Balilea, Balle , Cité du Païs des Sé incursions dans les Gaules, 219 en

quanois, & Siége d'un Evêché. D'où 220. Accordent du secours à l'EmCon nom eft tiré.

pire contre les Allemands , 220. Quel Barailles, dans le Païs des Séquanois', lieu ils habitoient alors, 221. Leurs 11, 14, 37, 40,68 .

guerres avec les Gots & les Huns, Batane , ruë de Besançon, d'où son nom 221. Se font Chrétiens , & en quel est tiré.

tems, 222. S'ils furent d'abord Ca. Belges , soumis par César , 20. La Pro tholiques ou arriens ; 223 , dow suiv.

vince Séquanoise Celtique d'abord, Qualité de leur Grand Prêtre , & de

est mise dans la Gaule Belgique. 24 leur Chef ou Roi , 222, 225. Suite Bellovése, conduit des Gaulois en Ita & généalogie de leurs Rois, avant

lie, 4. S'il y avoir des Séquanois. S & après leur établissement dans les Besançon , Capitale des Séquanois, 16, Gaules, 224, dp fuiv. Les noms de

100, & suiv. Pourquoi & en quel leurs Rois , fignifioient des qualités tems elle a cessé de l'être, 103. Ouvre personnelles, 226. Si entrant dans ses portes à César & à son armée, 16. les Gaules , ils se sont établis d'aSon ancienneté, son circuit , com bord dans la Germanie premiere, ou ment elle étoit forte par l'art & par dans la Province Séquanoise, 227, la nature, 26, 90, 101, 107. En De suiv. Sont reçûs dans les Gaules , quel tems la foi y a été annoncée, 27. par traité avec les Romains, 229. Afliégée par Verginius Ruffus , 32. Sont apellés Soldats des Romains, & Par les Vandales & autres Barbares, les Rois des Bourguignons , Vallaux 46. Prise & saccagée par Attila, 80. des Romains, 230, 276, 284. Veu

quanoise.

27

« ZurückWeiter »