Abbildungen der Seite
PDF

Spiritu,
In sempiterna saecula.

Amen.

jh Mane nobiscum, Domine, alléluia,

i$l Quoniam advesperascit, alleluia.

[ocr errors]

tiones.

Quia fecit mihi magna qui potens est : et sanctum Nomen ejus.

Et misericordia ejus a progenie in progenies: timentibus eum.

Fecit potentiam in

les.

Esurientes implevil bonis: et di vîtes dimisit inanes.

Qui surrexistia mortuis, qui êtes ressuscitéd'entre les
Gum Patre , et Sancto morts : gloire au Père et au
Saint-Esprit, dans les siè-
cles éternels.
Ainsi soit-il.

f. Demeurez avec nous, Seigneur, louez Dieu,

f. Pafce que la nuit s'approche, louez Dieu.

Cantique De La Sainte Viehge. Luc. 1. Monument éternel de sa foi, de son humilité, de sa

reconnaissance. Magnificat; anima Mon ame glorifie le Seimea Dominum. gneur;

Et exultavit i-piritus Et mon esprit tressaille de in Deo salutari joie dans le Dieu mon Sauveur; Parce qu'il a regardé la tatem ancillee suœ, ecce bassesse de sa servante ; et enim ex hoc beatam me voilà que désormais je serai dicent omnes gênera- appelée bienheureuse par toutes les générations.

Car il a fait en moi de grandes choses, Lui qui est le tout-puissant; et son Nom est saint;

Et sa miséricorde s'étend de générations en générations sur ceux qui le craignent.

Il a déployé la force de brachio suo: dispersit son bras; il a déconcerté les superbos mente cordis superbes, en ruinant les sui. desseins de leur cœur.

Deposuit potentes de 11 a fait descendre les puissede : et exaltavit humi- sants du siège de leur grandeur, et il a élevé les petits. Il a comblé de biens ceux qui souffraient la faim, et a renvoyé les mains vides ceux qui étaient riches.'

Il s'est ressouvenu de sa Suscepit Israel putî

miséricorde, et a pris sous rum suum: recordatus

sa protection Israël son ser- misericordiae suœ. viteur,

Selon la parole qu'il avait Sicut locutus est ad donnée à nos Pères, à Abra- Patres nostros: Abraham et à sa postérité, dans ham, et semini ejus in tous les siècles. saecula. Gloire au Père, etc. Gloria Patri, etc.

On répète l'Antienne, et on récite l'Oraison propre; on fait ensuite les mémoires particulières, s'il y en a; puis les mémoires communes, comme elles sont ici marquées.

Ant. Sainte Marie, secou- Ant. Sancta Maria, rez les malheureux, .forti- succurre miseris, juva fiez les faibles, consolez les pusillanimes, refovefleaffligés, priez pour le peu- biles, ora pro populo, pie, recommandez le Clergé, interveni pro Clero, ininiercédez pour le sexe lercede pro devoto fepieux: faites éprouver votre mineo sexu: sentiant assistance à tous ceux qui omnes tuum juvamen, célèbrent votre sainte mé- quicumque célébrant moire. taam sanctam comme

morationem.

f. Priez pour nous, sainte 'jr. Ora pro nobis , Mère de Dieu; sancta Dei Genitrix;

^.Afinquenousméritions R). Utdigniefficiamur les promesses de J.-C. promissionibus Christi.

L'Oraison Concède nos famulot, aux Vêpres de la sainte Vierge, ci-après.

Depuis l'octave des Rois jusqu'à la Purification , f. Postpartum, etc. Et l'Oraison, Deus, qui salutis,etc. comme à l'Office de la Vierge.

DKS APÔTRES.

Ant. L'Apôtresaint Pierre, ^nt.Petrus Apostolus, et saint Paul, le Docteur des et Paulus Doctor GenNations, vous ont enseigné tium,ipsinosdocuerunt votre loi, Seigneur. legem tuam, Domine.

jr. Constitues eos principes super omnem terrain;

R). Memores erunt Noministui, Domine.

OREMUS.

Dkus, cujus dextera beatum Petrum ambu

jh Vous étendrez leur puissance sur toute la terre.

R). Ils y feront connaître votre Nom, Seigneur.

PRIONS.

O Dieu I dont la main puissante préserva saint lantem in fluctibus, ne Pierre du naufrage, lorsqu'il mergeretur, erexit, et marchait sur les flots, et qui coapostolum ejus Pau- tira trois fois des abîmes de lum tertio naufragan- la mer, saint Paul, le comtem, de profundo pelagi pagnon de son apostolat; liberavit : exaudi nos écoutez favorablement nos prières, el faites que, parles mérites de ces Saints, ndus parvenions à la gloire éternelle.

On fait la mémoire du Patron ou du Titulaire d'une Eglise, avant ou après la précédente, selon sa dignité, et on finit par celle de la paix.

propitius, et concede, ut amborum meritis œternitatis gloriam cousequamur.

DE LA PAIX.

Ant. Da pacem, Domine, in diebus nostris, quia non est alius, qui pugnet pro nobis, nisi tu, Deus noster.

jh Fiat pax in virtute tua;

R). Et abundantia in turribus tuis.

Ant. Donnez-nous la paix, Seigneur, pendant les jours de notre vie; parce que nul autre ne peut nous défendre, sinon vous, ô notre Dieu!

f. Que la paix règne dans vos forteresses;

R). Et l'abondance dans vos demeures.

L'Oraison Deus a quo sancta, etc., aux Litanies des Saints.

On fait ces mémoires depuis l'Octave de la Pentecôte jusqu'à l'avent : et depuis l'Octave des Rois jusqu'au Dimanche de la Passion, excepté aux fêtes doubles, et durant les Octaves.

Au temps de Pâques , on fait mémoire de la Croix.

tertia, alléluia.

y Dicite in nationibus, alléluia.

R). Quia Dominus regna vit a ligno, alléluia.

OREMCS.

Deds, qui pro nobis

Ant. Celui qui a brisé la- ^«(.Crucemsanctam puissance de l'en fer, est mort subiit, qui infernucr. sur la Croix, il s'est armé de confregit, accinctus est force, il est ressuscité le troi- potentia , surrexil dij sième jour, louez Dieu.

jh Dites aux nations, louez Dieu;

fy Le Seigneur a régué par la Croix, louez Dieu.

PRIONS,

Seigneur, qui, par amour pour nous, avez voulu que Filium tuum Crucis pavotre Fils souffrît le supplice tibulum subire voluisti, de la Croix, pour nous sous- ut inimici a nobis extraire à l'empire du démon; pelleres potestatem: daignez nous accordera nous concede nobis famulis qui sommes vos serviteurs, tuis, ut resurrectionis la grâce de participera votre gratiam consequamur. résurrection glorieuse. Par Per eumdem Dominum le même J.-C. votre Fils, nostrum, etc. etc.

Au temps de Pâques, les Psaumes se suivent sous

la seule Antienne Alleluia; et à la fin du dernier, Alleluia, alleluia, alleluia.

COMPLIES.

f. Donnez-moi votre béné- f. Jubé, Domne, bediction. nedicere.

BÉNÉDICTION.

QueleSeigneur tout-puis- Noclem quietam , et

sant nous accorde une nuit fînem perfectum conce

tranquille, ej une heureuse dat nobis Dominus oin

fin. R). Ainsi soit-il. nipotens. R) Amen.

LEÇON BRÈVK.

Mes Frères, soyez sobres Fratres, sobrii eset veillez; car le démon vo- tote, et vigilate; quia tre ennemi tourne autour de adversarius vester dia

bolus, tanquara leo ru- vous comme un lion rugis giens, circuit quœrens sant, cherchant qui il pourra quem devoret: cui re- dévorer : résistez-lui donc, en demeurant fermesdansla foi. Et vous, Seigneur, ayez pitié de nous. ^. Rendons grâces à Dieu. f. Notre secours est dans le Nom du Seigneur,

sistite fortes in fide. Tu autem , Domine , miserere nobis.

i\. Deo gratias.

jfr. Adjutorium nostrum in Nomine Domini,

£,. Qui fecit Cœlum et Terram.

S). Qui a fait le Ciel et la Terre.

Pater noster, etc., tout bas.

L'officiant récite le Confiteor, etc., disant: vobis Fratres, et vos, Fratres. Le Chœur, qui le répète, dit : tibi, Pater, et te, Pater.

LE CHOEUR.

Misereatdk tui omni- Que Dieu tout-puissant potens Deus, et dimis- vous fasse miséricorde, et sis peccatis tuis, perdu- qu'après vous avoir pardoncat te ad vitam œter- né vos péchés, il vous conduise à la vie éternelle. L'O/f. Ainsi soit-il. Le Chœur. Je confesse, etc. page 0.

nam.

L'Off. Amen.

Le Chœur. Confiteor, etc. page 6.

L'OFFICIANT.

Misereatur vestri.etc

î$. Amen.

Indulgentiam, absolutionem et remissionem peccatorum nostrorum, tribuat nobis omnipotens et misericors Dominus.

^. Amen.

jk Con verte nos, Deus, salutaris noster.

Que Dieu tout-puissant vous fasse, etc.

il. Ainsi soit-il.

Que le Seigneur toutpuissant et miséricordieux nousaccordelepardon, l'absolution et la rémission de nos péchés.

A). Ainsi soit-il. f. Convertissez-nous, ô Dieu, qui êtes notre salut 1

« ZurückWeiter »