Historie générale de l'etablissment du Christianisme, Band 3

Cover
Marc Aurel Frères, 1838
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 496 - Et moi je vous dis que vous êtes Pierre, que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle.
Seite 478 - Dans cette lutte , publique d'abord , sourde ensuite , mais longtemps si active des vaincus contre les vainqueurs , les regards des GalloRomains, des Hispano-Romains, de toutes ces cités désolées par leurs conquérants barbares , se tournaient naturellement vers Rome, si longtemps leur souveraine, et maintenant seul débris vivant de l'ancienne société, seule exempte de nouveaux maîtres , seule capable de conserver encore, aux peuples qu'elle gouvernait naguère, des traditions respectées....
Seite 146 - Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les pratique point, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable; 27.
Seite 502 - EST, et sa gloire éclatera sur toi. Les nations marcheront à ta lumière, et les rois à la splendeur de ton lever.
Seite 479 - Eh bien ! malgré tant de causes de mésintelligence et de séparation, malgré la diversité des langues, des gouvernements , des mœurs , bien plus , malgré la rivalité des patriarches de Rome, de Constantinople...
Seite 500 - Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi , n'est pas digne de moi ; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi , n'est pas digne de moi.
Seite 464 - Il ya long-temps que je m'étais engagé par un vœu à faire ce pèlerinage ; mais des affaires d'état et d'autres obstacles m'en avaient empêché.
Seite 478 - Rome était toujours la ville la plus importante de l'Occident; non -seulement les souvenirs de son ancienne grandeur tournaient au profit de l'évêque , qui , sans y régner encore, était déjà le chef de son peuple ; mais Rome eut en Occident un avantage particulier , ce fut de ne jamais demeurer entre les mains des barbares , Hérules , Goths , Vandales ou antres : ils la prirent et la pillèrent plusieurs fois; ils n'en retinrent jamais long - temps la possession.
Seite 503 - D'après le témoignage unanime de ces apôtres, « il n'y a pas d'autre nom qui ait été donné aux hommes par lequel ils puissent être sauvés, si ce n'est le nom de Jésus
Seite 503 - Père, dit-il, l'heure est venue; glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie ; — comme tu lui as donné puissance sur toute chair afin qu'il donne la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés.

Bibliografische Informationen