Bulletin mensuel de l'Académie delphinale

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 10 - Les académies dans les provinces ont produit des avantages signalés. Elles ont fait naître l'émulation, forcé au travail, accoutumé les jeunes gens à de bonnes lectures, dissipé l'ignorance et les préjugés de quelques villes, inspiré la politesse, et chassé autant qu'on le peut le pédantisme.
Seite xiv - SEINE-ET-OISE. — Société des sciences morales, des lettres et des arts de Seine-et-Oise, Versailles.
Seite xiii - LOIRE (HAUTE-). — Société d'agriculture, sciences, arts et commerce du Puy. LOIRE-INFÉRIEURE. — Société académique de Nantes.
Seite 206 - N'offrez point un sujet d'incidents trop chargé. Le seul courroux d'Achille, avec art ménagé, Remplit abondamment une Iliade entière : Souvent trop d'abondance appauvrit la matière. Soyez vif et pressé dans vos narrations ; Soyez riche et pompeux dans vos descriptions. C'est là qu'il faut des vers étaler l'élégance ; N'y présentez jamais de basse circonstance.
Seite 224 - Lorsqu'il s'agira de construire des digues à la mer, ou contre les fleuves, rivières et torrents navigables ou non navigables, la nécessité en sera constatée par le gouvernement, et la dépense supportée par les propriétés protégées, dans la proportion de leur intérêt aux travaux, sauf les cas où le gouvernement croirait utile et juste d'accorder des secours sur les fonds...
Seite 567 - Mémoires de la Société des Sciences morales, des Lettres et des Arts de Seine-et-Oise, tome XI, Versailles 1878.
Seite 158 - Le style des ouvrages didactiques demande donc qu'ordinairement les phrases en soient courtes. Il veut encore qu'il y ait entre elles une gradation sensible. Il n'aime point les passages brusques, à moins que 1 les idées intermédiaires ne se suppléent facilement ;et il rejette les transitions, lorsqu'elles ne semblent faites que pour rapprocher des choses qui ne doivent pas naturellement se suivre.
Seite 159 - Tracezvous donc une route à travers les plus beaux paysages; que ce que l'architecture, la peinture ont deplus beau , y forme mille points de vue; en un mot , empruntez des arts et de la nature . tout ce qui est propre à embellir la vérité. Cependant prenez garde de ne pas l'obscurcir; elle veut être ornée , mais elle ne veut rien qui la cache. Le voile le plus léger l'embarrasse. On ne sauroit donc trop étudier son sujet.
Seite 158 - Le principe de la plus grande liaison des idées doit, dit Condillac, être ici considéré par rapport à la capacité de l'esprit. En effet, moins les idées sont familières, moins l'esprit en peut embrasser à la fois. Ce ne sera donc pas assez de ne faire entrer dans une phrase que les idées qui peuvent naturellement s'y construire, il faudra encore examiner jusqu'à quel point elles doivent être étrangères au lecteur.
Seite 68 - ... n'avance guère. Vous allez à pleines voiles, et moi à la rame , vous volez, et je rampe, ou je me traîne comme une tortue...

Bibliografische Informationen