Dictionnaire historique: ou, Biographie universelle des hommes qui se sont fait un nom par leur génie, leurs talents, leurs vertus, leurs erreurs ou leurs crimes, depuis le commencement du monde jusqu'a nos jours, Band 15

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 527 - ... 0 profondeur des trésors de la sagesse et de la science de Dieu! que ses jugements sont incompréhensibles , et...
Seite 482 - ... dominicains et franciscains ; mais c'était aux seuls jésuites qu'on en voulait. On tâchait, dans ces lettres, de prouver qu'ils avaient un dessein formé de corrompre les mœurs des hommes ; dessein qu'aucune secte, aucune société n'a jamais eu et ne peut avoir. Mais il ne s'agissait pas d'avoir raison, il s'agissait de divertir le public.
Seite 9 - C'était , lui dit-il , une statue d'une hauteur énorme et d'un regard effrayant , dont la tête était d'or , la poitrine et les bras d'argent , le ventre et les cuisses d'airain, les jambes de fer, et les pieds en partie de fer et en partie d'argile.
Seite 408 - ... dire dans Paris, et à la face de tous les docteurs, que les coquilles fossiles étaient de véritables coquilles déposées autrefois par la mer dans les lieux où elles se trouvaient alors, que des animaux...
Seite 181 - Elle était connue avant ce temps-là ; mais il fut lepremier qui la planta avec ordre , et qui découvrit l'usage qu'on pouvait faire du raisin en exprimant sa liqueur. Ayant donc fait du vin, il en but , et comme il n'en avait point encore éprouvé la force, il s'enivra et s'endormit dans sa tente. Cham , son fils , l'ayant trouvé découvert d'une manière indécente, s'en moqua, et en donna avis à ses frères, qui, marchant en arrière , couvrirent d'un manteau la nudité de leur père. Noé...
Seite 483 - Il croyait toujours voir un abîme à son côté gauche; il y faisait mettre une chaise pour se rassurer. Ses amis, son confesseur, son directeur avaient beau calmer ses alarmes, il se tranquillisait pour un moment, et l'instant d'après il creusait de nouveau le précipice.
Seite 437 - En-> fuite on donna le gouvernement de-: la république à des généraux d'armée , dont le pouvoir ne duroit qu'un an. Mais , fix ans après , on élut des doges comme auparavant ; & cet ufage s'eft toujours obfervé; depuis. PAPE, (Gui) Voy. GUI-PAPE.: PAPEBROCH, ( Daniel )Jéfuite.. d'Anvers, né en 1618 , profefla les belles-lettres & la philofophie avec beaucoup de fuccès. Les PP...
Seite 369 - On peut faire à Ovide un reproche presque aussi grand qu'à Auguste et qu'à Tibère, c'est de les avoir loués. Les éloges qu'il leur prodigue sont si outrés , qu'ils exciteraient encore aujourd'hui...
Seite 214 - Il faisait passablement des vers provençaux. NOSTRE , ou NÔTRE (André Le), né à Paris, en 1613, mort dans la même ville en 1700, succéda à son père dans l'emploi d'intendant des Jardins des Tuileries.
Seite 352 - Champagne, et va jusqu'à Paris. On ne savait alors ni fortifier les frontières, ni faire la guerre dans le plat pays. Les expéditions militaires n'étaient que des ravages. Othon est battu, à son retour, au passage de la rivière d'Aisne.

Bibliografische Informationen