Les Pensées de Pascal, Disposées Suivant l'Ordre Du Cahier Autographe: Texte Critique Établi d'Après Le Manuscrit Original Et Les Deux Copies de la Bibliothèque Nationale Avec Les Variantes Des Principales Éditions (Classic Reprint)

Cover
Fb&c Limited, 14.09.2018 - 580 Seiten
Excerpt from Les Pensées de Pascal, Disposées Suivant l'Ordre du Cahier Autographe: Texte Critique Établi d'Après le Manuscrit Original Et les Deux Copies de la Bibliothèque Nationale Avec les Variantes des Principales Éditions

Sans doute, cette indifïére trouver dans la bourgeoisie de notre temps. Le srecle est alors si généralement croyant, l'esprit de cette génération est si naturellement tourné vers la religion que cette tiédeur se concilie fort bien avec une foi sincère et mème superstitieuse, Déjà le lien est rompu qui avait si étroitement rattaché la raison et la foi; mais pendant quelque temps encore, elles feront route de conserve. En un mot, l'indépendance de la pensée chez le père de Pascal est celle d'un homme modéré ami de la tradition et de la règle, élevé au milieu des enseignements du christia nisme, en un temps où des incrédules comme le Prince de Condé et la Princesse Palatine, ne se sentant point sûrs dans leur impiété, avaient besoin de s'y encou rager, et essayaient, dans cette intention, de brûler un morceau de la vraie croix. Nous en avons une preuve bien significative dans l'étrange histoire de sorcellerie que raconte Marguerite Périer 2. On sait comment, Blaise encore tout jeune étant gravement malade, une sorcière fut contrainte d'avouer qu'elle lui avait jeté un sort; menacée et battue par le grand'père, elle sauva l'enfant, en transportant le sort sur un chat qui mourut. L'état d'esprit d'un homme instruit, d'un magistrat, qui ajoute foi à ces incantations, nous est devenu étranger: les hommes les plus religieux de notre temps sont jaloux d'éviter le reproche de superstition; mais c'est une preuve du moins qu'au XVII° siècle, on était singulièrement plus enclin à croire au surnaturel que nous ne le sommes aujourd'hui, et Pascal lui - mème a continué de croire aux sortilèges 3. En tout cas, ce récit de Marguerite Périer doit ètre noté une époque, où de semblables croyances sont répandues, est plus capable aussi d'une foi sans réserve.

About the Publisher

Forgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.com

This book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Bibliografische Informationen