Annales agricoles de Roville: ou, Mélanges d'agriculture, d'économie rurale, et de législation agricole, Band 9

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 276 - ... sulfate , ensuite avec la chaux, ait été parfait, et qu'il ne soit pas resté un seul grain qui n'ait été imprégné de ces substances sur toute sa surface ; la seconde est que la chaux ait été mélangée au moment même où les grains de froment étaient mouillés de la solution saline, car si l'on attendait quelques...
Seite 275 - ... pourvu qu'il y restât peu de vide lorsque la chaux y aurait été mise. Si on ne la renferme pas ainsi , la chaux fusée perd bientôt toute son efficacité en absorbant l'acide carbonique répandu dans l'air, et par ce motif on doit rejeter la chaux qui s'est éteinte lentement par son exposition à l'air. La dose de chaux...
Seite 276 - ... mais on ne doit pas la mesurer , et l'on ne cesse d'en ajouter que lorsqu'on reconnaît qu'une plus grande quantité s'écoulerait hors du tas. Tous les grains doivent être alors uniformément humectés de liquide sur toute leur surface , sans qu'un seul ait échappé à son action . Alors le chef, sans perdre un seul instant , prend une écuelle de chaux et la répand sur toutes les parties du tas pendant que les ouvriers le retournent avec activité dans tous les sens ; il en ajoute successivement...
Seite 276 - L'opération est alors terminée pour cet hectolitre de froment ; on le rejette dans un des coins de la pièce pour verser à sa place un autre hectolitre, sur lequel on opère de même. Ce travail n'exige que quelques minutes pour chaque hectolitre , et l'on peut ainsi sulfater dans une heure la quantité de froment que l'on...
Seite 275 - On retire aussitôt et on dépose la chaux sur le sol, où elle s'échauffe et se fuse bientôt en se réduisant en poudre. Si l'on voulait conserver d'un jour à l'autre la chaux ainsi fusée, il serait nécessaire de la mettre à l'abri du contact de l'air. On pourrait y employer un étouffoir à braise ou tout autre vase fermant bien , pourvu qu'il restât peu de vide lorsque la chaux y aurait été mise.
Seite 276 - Cela exige communément six ou huit litres de solution par hectolitre de grains ; mais on ne doit pas la mesurer . et l'on ne cesse d'en ajouter que lorsqu'on reconnaît qu'une plus grande quantité s'écoulerait hors du tas. Tous les grains doivent être alors uniformément humectés de liquide sur toute leur surface, sans qu'un seul ait échappé à son action. Alors le chef, sans perdre un seul instant, prend une écuelle de chaux et la répand sur toutes les parties du tas pendant que les ouvriers...
Seite 274 - On l'obtient en grandes niasses dans les fabriques de soude artificielle , où son prix est de 12 à 15 francs le quintal, soit 50 kilogrammes. Les droguistes le vendent communément 20 à 22 francs, dans les villes qui ne sont pas fort éloignées de ces fabriques. L'opération doit se faire dans une pièce dont le sol soit formé de carreaux, de dalles ou de ciment, et les ingrédiens doivent y avoir été préparés à l'avance , afin qu'on les ait sous la main au moment de l'opération.
Seite 277 - ... les germes de carie se trouvant à la surface des grains de froment , c'est là que doit s'exécuter la combinaison des deux ingrédients pour qu'ils agissent avec efficacité. Dans la pratique, on obtient facilement ces deux conditions si l'on y apporte quelque soin. Le froment ainsi sulfaté paraît sensiblement sec peu de temps après , et il peut se conserver en tas pendant plusieurs jours sans s'altérer. Toutefois , si l'on craignait qu'il s'échauffât, on pourrait le remuer en changeant...
Seite 275 - On n'aura ainsi à faire qu'une seule pesée avant les opérations. « Lorsqu'on veut opérer, on verse un hectolitre de froment au milieu de la pièce ; et trois personnes armées de pelles de bois agitent et retournent vivement ce tas, pendant que la personne qui...
Seite 276 - ... agitent et retournent vivement ce tas , pendant que la personne qui dirige l'opération y verse à plusieurs reprises, mais à peu d'intervalle, autant de solution de sulfate de soude que le grain peut en absorber. Cela exige communément six...

Bibliografische Informationen