Les préliminaires de la Révolution

Cover
Retaux-Bray, 1890 - 358 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 301 - ... fortune, il s'en est élevé quelqu'un dans leur sein, c'est celui-là surtout qu'ils ont frappé, avides qu'ils étaient d'inspirer la terreur par le choix de la victime. Ainsi périt le dernier des Gracques de la main des patriciens; mais, atteint du coup mortel, il lança de la poussière vers le ciel, en attestant les dieux vengeurs, et de cette poussière naquit Marins : Marius, moins grand pour avoir exterminé les Cimbres que pour avoir abattu dans Rome l'aristocratie de la noblesse...
Seite 301 - Dans tous les pays, dans tous les âges, les aristocrates ont implacablement poursuivi les amis du peuple; et si, par je ne sais quelle combinaison de la fortune, il s'en est élevé quelqu'un dans leur sein, c'est celui-là surtout qu'ils ont frappé, avides qu'ils étaient d'inspirer la terreur par le choix de la victime. Ainsi périt le dernier des Gracques de la main des patriciens; mais, atteint du coup mortel, il lança de...
Seite 330 - M. comme aussi de donner pouvoirs généraux et suffisants de proposer, remontrer, aviser et consentir tout ce qui peut concerner les besoins de l'Etat, la réforme des abus, l'établissement d'un ordre fixe et durable dans toutes les parties de l'administration, la prospérité générale du royaume, et le bien de tous et de chacun des sujets de Sa Majesté.
Seite 274 - États généraux, Sa Majesté en a adopté les principes et les vues, et Elle a ordonné ce qui suit : 1. que les députés aux prochains États généraux seront au moins au nombre de mille; 2. que ce nombre sera formé autant qu'il sera possible en raison composée de la population et des contributions de chaque bailliage; 3.
Seite 284 - Le plan de cet écrit est assez simple. Nous avons trois questions à nous faire : 1* Qu'est-ce que le tiers état ? — Tout. 2° Qu'at-il été jusqu'à présent dans l'ordre politique?
Seite 237 - Vizille s'y rendraient, quoi qu'on voulût ordonner de leur sort. Le maréchal écrivit en substance, au gouvernement, « qu'on l'avait envoyé trop tard ; que quand toute la noblesse d'une province avait déclaré qu'elle tiendrait une assemblée, elle la tiendrait sous la bouche du canon...
Seite 198 - Il faut à un grand état un seul roi, une seule loi, un seul enregistrement; Des tribunaux d'un ressort peu étendu, chargés de juger le plus grand nombre des procès; Des Parlements auxquels les plus importants seront réservés; Une cour unique, dépositaire des lois communes à tout le royaume, et chargée de leur enregistrement. Enfin des États-Généraux assemblés, non une fois, mais toutes les fois que les besoins de l'État l'exigeront.
Seite 283 - Toutes les cours, sans distinction aucune, étaient dénoncées comme un foyer de corruption (5) ; tous les courtisans, comme des ennemis naturels de l'ordre public, comme une foule avilie d'esclaves à la fois...
Seite 217 - Déclare, ladite cour, itérativement dénoncer au roi et à la nation, comme coupables de lèse-majesté et de lèse-patrie, ceux qui dans la perversité de leur cœur ont osé concevoir, proposer et faire exécuter des projets qui tendent...
Seite 225 - Elle observait inutilement qu'en apportant au prince des vœux et des instructions pour les états-généraux , elle ne faisait qu'obéir à l'arrêt du Conseil qui venait d'être publié. Ennuyés de ces délais et aigris par ce dédain , les députés allèrent de porte en porte dans toutes les maisons de Versailles et de Paris qui tenaient à la Bretagne par quelque lien , si faible qu'il fût. Là, ils faisaient des prosélytes et recueillaient des signatures. Le comte de Boisgelin , qui était...

Bibliografische Informationen