Mémoires, Band 3

Cover
Impr. P. Leroy, 1876
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 534 - Charles-Honoré d'Albert, duc de Luynes, de Chevreuse et de Chaulnes, pair de France, chevalier des ordres du...
Seite 319 - France, et fille de Louis, vicomte de Thouars, et de Jeanne, comtesse de Dreux, sa première femme.
Seite 157 - Poitiers, et ayant reçu des renforts , somma Lusignan de venir renouveler son hommage aux fêtes de Noël. Ce prince vivement touché des' reproches de sa femme , regrettant de s'être laissé intimider par le Roi , et de l'avoir laissé échapper, voulut imiter sa hardiesse, et ne montra qu'une audace insensée. Il se rendit à Poitiers, parut devant Alphonse, et lui déclara qu'il ne le reconnoissoit plus pour son seigneur. Il sortit , au milieu de l'étonnement général , fit mettre le feu à...
Seite 523 - Toussus furent unies et incorporées au duché de Chevreuse, avec la mouvance directe et immédiate de la terre et comté de Jouy, pour n'être plus qu'un seul et même fief mouvant du roi à une seule foi et hommage, à cause de son château du Louvre, sous le titre unique de duché de Chevreuse.
Seite 487 - ... si peu heureusement, que comme il ne servoit que de titre à « sa femme, non-seulement il ne les posséda que de nom, mais « encore il en paya l'usure de son propre (4). » Ce furent ces considérations qui, le 18 octobre 1545, motivèrent entre les deux époux une séparation de biens par laquelle, entre autres terres,' la baronnie de Chevreuse fui attribuée à Jean de Brosse (5).
Seite 520 - Elle avait épousé en premières noces Charles d'Albert, duc de Luynes, pair et connestable de France , et en secondes noces Claude de Lorraine, duc de Chevreuse. L'humilité ayant fait mourir dans son cœur toute la grandeur du siècle, elle défendit que l'on...
Seite 368 - ... comme, par la permission de Jean, ils les avaient déjà nommés aux états de l'année 1355. C'est à ces officiers, qui ne devaient subsister qu'autant que l'aide devait avoir cours , que l'on peut rapporter l'origine de...
Seite 426 - Vaulx et hostèrent un paing audit Dauxmichel, que ladite « dame de Chevreuse avoit envoié par aucuns de ses serviteurs, « et fust après plus de huict jours sans manger de pain, sinon « que de l'arbe qui paissoit comme une bestc par force de po...

Bibliografische Informationen