Histoire des protestants de France: depuis l'origine de la réformation jusqu'au temps présent

Cover
Librairie protestante, 1850 - 655 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Inhalt

Grands succès de la Réforme Quelles en furent les principales causes
73
Le roi Henri II Exécutions à Paris Edit de Châteaubriant
80
iceWº de foi Discipline Analyse de ses principaux articles 80 à
85
mstmSº Le cardinal de Lorraine Le duc François de Guise Antoine
99
e S4 Tyrannie des Guises Persécutions Fanatisme du bas peuple
106
Etablissement du culte public de la Réforme Premières luttes armées
112
Condé arrêté à Orléans Complot contre Antoine de Bourbon
119
0jº nombre des églises et des pasteurs Troubles en divers lieux
125
Projet de réunir un concile national Opposition du clergé Simple
132
Ouverture du colloque Les députés des églises à la barre de lassem
141
Immense extension de la Réforme Viret à Nismes Eglises catholi
149
Complots des Guises Les réformés de Vassy Massacre de Vassy
159
EDIT Tf UE therine de Médicis à Condé Létranger appelé des deux côtés
165
rgé
172
La guerre de religion dans toutes les provinces Sévère discipline
179
Violation du traité de paix Voyage de Catherine de Médicis et
187
Nouveaux actes de violence et de perfidie Retraite des seigneurs cal
194
La SaintBarthélemy Quels en furent les vrais auteurs Le crime
209
Exécrables attentats Procession générale La SaintBarthélemy dans
220
Résistance et soulèvement des calvinistes Fédération à Montauban
227
Voyage et retour de Henri III en France Abjecte bigoterie de
234
Intrigues de Catherine de Médicis La guerre des amoureux
242
dIvry Edit de Mantes 251 à
258
irrités Absolution de Henri IV par Clément VIII Plaintes
273
Apaisement des esprits Abjuration de Henri de Condé Catherine
285
Vexations et injustices envers les réformés Prétentions du clergé
299
Nouvelles luttes armées Louis XIII commence les hostilités Prise
306
Fausse position des deux côtés Pourquoi la Réforme française était
314
Le jubilé de 1676 Dévotion croissante de Louis XIV Mauvaise
384
Aggravation des ordonnances contre les réformés Charges publiques
393
Intolérable situation des réformés Doléances inutiles Projet
400
Dragonnades dans le Béarn Atroces excès Les dragonnades dans
410
Ûſ émigration des fidèles lmpuissance des lois et du gouvernement
419
Etat des protestants dans le royaume Comment furent traités ceux
431
Protestations des jansénistes et de quelques évêques Sages conseils
437
º mœurs des camisards Mauvais succès du comte de Broglie Cruautés du maréchal de Montrevel et de Bâville Arrivée du
448
Edit de 1724 Son contenu Opinions des historiens et des hommes
470
Détails biographiques sur les pasteurs réfugiés Pierre Jurieu Pierre
482
Nombreuses églises réorganisées dans le Midi Synode national
489
Redoublement de persécutions contre les pasteurs Martyres de Louis
499
Nouvelles requêtes Aggravation des poursuites de 1750 à 1755
505
Poursuites ordonnées par le duc de Richelieu Surprises dassem
513
s de son ministère Etudes à Lausanne Il est nommé pasteur
520
Affaire de Calas Sa mort Sa réhabilitation 520 à
530
Indifférence de lécole philosophique Nécessité dune nouvelle
538
des réformés 538 à
548
Analyse dun de ses discours Son caractère et sa mort
558
Divisions religieuses dans le Midi Origine et causes de ces troubles
569
Le concordat Premières mesures du gouvernement consulaire
583
Retour des Bourbons Charte de 1814 Provocations contre
593
Double influence sous la restauration Augmentation du budget
602
ite règne de LouisPhilippe Institutions de bienfaisance Sociétés
634
ifſi
650
II
651
LIVRE CINQUIÈME

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 548 - Tous les citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.
Seite 549 - Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi.
Seite 405 - Sa Majesté veut qu'on fasse éprouver les dernières rigueurs à ceux qui ne voudront pas se faire de sa religion...
Seite 432 - Vous n'aimez point Dieu, vous ne le craignez même que d'une crainte d'esclave ; c'est l'enfer et non pas Dieu que vous craignez.
Seite 404 - Nous voyons présentement avec la juste reconnaissance que nous devons à Dieu, que nos soins ont eu la fin que nous nous sommes proposée, puisque la meilleure et la plus grande partie de nos sujets de ladite RPR ont embrassé la catholique...
Seite 385 - me chercher, et m'emmena seule à Saint-Germain. Je pleurai « d'abord beaucoup; mais je trouvai le lendemain la messe du roi « si belle, que je consentis à me faire catholique, à condition « que je l'entendrais tous les jours, et qu'on me garantirait du « fouet. C'est là toute la controverse qu'on employa, et la seule
Seite 567 - Je jure haine à la royauté et à l'anarchie, attachement et fidélité à la République et à la constitution de l'an III
Seite 325 - Mais, quant aux grâces qui dépendaient de moi seul, je résolus et j'ai assez ponctuellement observé depuis, de ne leur en faire aucune et cela par...
Seite 554 - Quant à moi, je vous l'avoue , je suis las de ma portion de despotisme ; je suis fatigué , harcelé , bourrelé de la tyrannie que j'exerce pour ma part, et je soupire après le moment où vous aurez créé un tribunal national qui me fasse perdre les formes et la contenance d'un tyran...
Seite 533 - . Voici donc le principe fondamental des lois politiques en fait de religion. Quand on est maître de recevoir dans un état une nouvelle religion , ou de ne la pas recevoir , il ne faut pas l'y établir; quand elle y est établie , il faut la tolérer.

Bibliografische Informationen