Abbildungen der Seite
PDF

τε πολλάκις και άπαντα αυτοί κρίνoυσι. Παιδονόμος δε και γυναικονόμος και εί τις άλλος άρχων κύριός έστι τοιαύτης επιμελείας, αριστοκρατικόν, δημοκρατικών και δ' ού· πώς γαρ οίόν τε κωλύειν έξιέναι τας των απόρων; ουδ' ολιγαρχικόν: τρυφώσι γαρ αι των ολιγαρχούντων. Αλλά περί μεν τούτων επί τοσούτον ειρήσθω νύν.

10. Περί δε τας των αρχών καταστάσεις πειρατέον εξ αρχής διελθεϊν. Εισί δ' αι διαφοραί έν τρισίν όροις, ών συντιθεμένων αναγκαίον πάντας ειληφθαι τους τρόπους. Εστι δε των τριών τούτων έν μέν, τίνες οι καθιστάντες τας αρχάς, δεύτερον δε, εκ τίνων, λοιπόν δε, τίνα τρόπον; Εκάστου δε των τριών τούτων διαφοραί τρείς είσιν· ή γαρ πάντες οι πολίται καθιστάσιν, ή τινες» και ή εκ πάντων ή εκ τινών άφωρισμένων, οίον ή τιμήματι ή γένει η αρετή ή τινι τοιούτω άλλω' ώσπερ εν Μεγάροις 2 εκ των συγκατελθόντων και συμμαχεσαμένων προς τον δήμον και ταύτα ή αιρέσει ή κλήρω:

11. Πάλιν 5 ταύτα συνδυαζόμενα, λέγω δε τας μέν τινες,

* Δημοκρατικών om. 1857. δημοτικόν, 2025.

Iepi dé. Albert, chapitre xiv. Mégare. L'événement auquel il fait ? Meyápois. Mégare, ville do- allusion remonte à la troisième rienne entre l'Attique et l'isthme de année de la quatre-vingt-troisième Corinthe. Aristote parle encore de olympiade, 446 ans av. J. C. cette république et des révolutions 3 Tout ce passage est d'une conqu'elle a subies, liv. VIII (5o), ception assez difficile. Gættling, chap. 11, S6, chap. iv, S 3. Dans la pour l'éclaircir, a dressé un tableau Poétique, chap. 111, Bekk., p. 1448 dont je donnerai ici l'analyse. Il a a, il rappelle anssi la démocratie de bien saisi, selon moi, le sens de

[ocr errors]

trature spécialement chargée de surveiller la conduite des enfants et des femmes, est d'institution aristocratique, et n'a rien de populaire. Comment, en effet, défendre aux femmes pauvres de se montrer hors de leur maison ? elle n'a rien non plus d'oligarchique : car comment empêcher le luxe des femmes dans l'oligarchie?

Du reste, je ne pousserai pas plus loin ces considérations; mais nous essaierons maintenant de traiter à fond de l'établissement des magistratures.

Il n'existe ici que trois éléments divers dont les combinaisons doivent donner tous les modes possibles de magistratures. Ces trois éléments sont : d'abord les électeurs, en second lieu les éligibles, enfin le mode de nomination. Ces éléments peuvent se présenter tous trois sous trois aspects différents : le droit de nommer appartient, ou à l'universalité des citoyens, ou seulement à une classe spéciale. L'éligibilité est, ou le droit de tous, ou un privilége attaché, soit au cens, soit à la naissance, soit au mérite, soit à tel autre avantage. Par exemple, à Mégare, il était réservé à ceux qui avaient conspiré et combattu pour détruire la démocratie. Enfin le mode de nomination peut varier du sort à l'élection. D'autre part, j'entends par la combinaison de ces modes

[merged small][ocr errors]

τάς δε πάντες, και τας μεν εκ πάντων, τας δ' εκ τινών, και τας μεν αιρέσει, τας δε κλήρω. Τούτων δ' εκάστης έσονται της διαφοράς τρόποι τέτταρες ή γαρ πάντες εκ πάντων αιρέσει» ή πάντες εκ πάντων κλήρω· και ει 4 εξ απάντων, ή ως ανά μέρος, οίον κατά φυλάς και δήμους και φρατρίας 5, έως αν διέλθη δια πάντων των πολιτών ή αιεί εξ απάντων: και τα 4 μεν ούτω, τα δ' εκείνως. Πάλιν εί° τινες οι καθιστάντες ή εκ πάντων αιρέσει ή εκ πάντων κλήρω, ή εκ

[ocr errors]

Chacune de ces divisions princi- Ainsi pour les électeurs : pales peut subir trois modifications La première modification est que (διαφοραί) : .

le corps entier des citoyens ait le Les électeurs peuvent être (A) le droit d'élire. En partant de cette base corps entier des citoyens (πάντες), νoici les quatre nuances (τρόποι): (B) certaine classe privilégiée (the la') Tous les citoyens étant élecves), (C) ou enfin le corps entier teurs, ils prennent les éligibles sur des citoyens pour certaines fonc- le corps entier des citoyens, par le tions, et une classe privilégiée pour choix. certaines autres.

(64) Id. id. id., par le sort. Les éligibles peuvent présenter (c) Tous les citoyens étant élecles mêmes diversités : (A) (B') (C). teurs, ils prennent les éligibles dans

Le mode de nomination peut certaines classes privilégiées , par le être (ATM) le sort, (B“) l'élection, 'choix. (C") ou enfin l'élection pour cer- d') Id. id. id., par le sort. taines fonctions, et le sort pour La seconde modification (διαφοcertaines autres. .

pà) est que les électeurs forment Chacune de ces modifications une classe privilégiée. En partant peut admettre quatre nuances dis- de cette base, voici quatre nuances tinctes (τρόποι).

nouvelles :

deux à deux, que telles magistratures peuvent être nommées par une classe spéciale, en même temps que telles autres le seront par l'universalité des citoyens; ou bien que l'éligibilité sera pour les unes un droit général, en même temps qu'elle sera un privilége pour certaines autres; ou bien enfin, celles-ci seront nommées au sort, celles-là par élection.

Chacune de ces trois combinaisons peut offrir quatre modes : 1° tous les magistrats pris sur l'universalité des citoyens par la voie de l'élection; 2° par la voie du sort; 3° et 4° éligibilité appliquée à tous les citoyens à la fois, ou successivement par tribus, par cantons, par phratries, de manière que toutes les classes y passent à leur tour; 5° et 6° éligibilité toujours appliquée à tous les citoyens en masse pour certaines fonctions, et successivement par classe pour quelques autres. D'autre part, le droit de nommer étant le privilége de quelques citoyens, les magistrats peuvent être pris : 7° sur le corps entier des citoyens, par la voie de l'élection; 8° par la voie du sort; 9° sur une portion des citoyens, par la voie de l'élection; 10° par la voie du sort; uonommer à certaines fonctions suivant la première division; 12° à certaines autres suivant la seconde, c'est à dire appliquer au corps entier des citoyens le choix pour cer

(a") Électeurs privilégiés prenant les éligibles dans certaines classes, les éligibles sur la masse, par le par le choix. choix.

(d) Id id. id., par le sort. (6") ld. id. id., par le sort. La troisième modification est • (c") Électeurs privilégiés prenant que tous les citoyens nomment à

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

certaines fonctions, en même temps (c"") Tous nommant à quelques qu'une classe privilégiée nommera fonctions, et des privilégiés nomà certaines autres. En partant en- mant à quelques autres, ils peucore de cette base, voici trois der- vent prendre sur les classes privinières nuances :

légiées, par le choix. (a)"} Tous nommant à quelques (d'") Id. id. id., par le sort. fonctions, et des privilégiés nom- Restent enfin les combinaisons mant a quelques autres, ils peuvent mi- parties (συνδυασμοί). Aristote prendre sur la masse, par le explique lui-même que ces combichoix.

naisons sont au nombre de trois (6") Id. id. id., par le sort. pour chaque modification (διαφο

« ZurückWeiter »