Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher 81 - 90 von 184 in Les plus désespérés sont les chants les plus beaux, Et j'en sais d'immortels qui...
" Les plus désespérés sont les chants les plus beaux, Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. "
Mémoires - Seite 193
von Académie des sciences et belles-lettres d'Angers - 1867
Vollansicht - Über dieses Buch

Études de littérature canadienne française: précédées d'une introduction "La ...

Charles ab der Halden, Louis Herbette (i.e. François Louis) - 1904 - 352 Seiten
...comme lesTristes d'Ovide. Plusieurs raisons expliquent ce silence. Musset a dit : Les plus désespéres sont les chants les plus beaux, Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. Mais il est certaines âmes délicates qui ne font pas litière de leurs sentiments. Se souvenant peut-être...
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue des cours et conférences, Band 1

1905
...de Vigny, principalement dans ses. Destinées. B. — Commenter ces vers d'A. de Musset : Les chants désespérés sont les chants les plus beaux, Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. Connaissez-vous quelques-uns de ces chants dans la littérature française ou allemande ? C. — «...
Vollansicht - Über dieses Buch

Groot Nederland: letterkundig maandschrift, Teil 1

1905
...passie, na exaltatie van liefde. Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur. Les plus désesperés sont les chants les plus beaux, Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. Zoo in de Nuit de Mai kort na het onherroepelijke. Dan in de Nuit de Décembre komt verzet tegen de...
Vollansicht - Über dieses Buch

Emanuel Geibel und die französische Lyrik

Marcellin Pradels - 1905 - 170 Seiten
...„Nuit de Mai" anwenden: „Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur . . . Les plus desesperes sont les chants les plus beaux, Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots." 5) Trotz einer so ausgesprochenen Individualität ist Musset in mancher Hinsicht nur ein halber Romantiker....
Vollansicht - Über dieses Buch

La valeur de l'art

Guillaume Dubufe - 1908 - 372 Seiten
...musique le sens émouvant et profond d'une philosophie plus haute, d'un supérieur symbole : Les chants désespérés sont les chants les plus beaux Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots1. Oui, la musique ne sera grande, et, à son tour, significative du chemin des hommes à Dieu...
Vollansicht - Über dieses Buch

La Revue intellectuelle

Adolphe Schleicher - 1906
...chants (rime sonore riche) les plus (rime riche) beaux et j'en, etc. (rime Wwre riche). ou encore : Les plus désespérés sont les chants les plus beaux et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglota. Tout cela sans compter les consonnances riches plus et sanglots qui sont presque des rimes....
Vollansicht - Über dieses Buch

Publications, Band 2

Société d'études provençales (Aix-en-Provence, France) - 1907
...grands maîtres de l'art, que la douleur, plus profondément humaine que la joie, inspire davantage. Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,...Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. Comment se fait-il, Messieurs, que les ouvrages des poètes provençaux jouissent d'infiniment plus...
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue d'histoire littéraire de la France

Maurice Tourneux - 1907
...oisiveté; la douleur est à Dieu... Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur. P. 352, un trait : Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,...Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. Ibid., un point d'interrogation : En secouant leurs becs sur leurs goîlres hideux. P. 353, un trait...
Vollansicht - Über dieses Buch

Byron et le romantisme français: essai sur la fortune et l'influence de l ...

Edmond Estève - 1907 - 560 Seiten
...les trouvait plus dans son nid dévasté '. » Relisez maintenant le beau couplet de la Nuit de mai : Lorsque le pélican, lassé d'un long voyage, Dans...les brouillards du soir retourne à ses roseaux... Le sang coule à longs flots de sa poitrine ouverte. En vain il a des mers fouillé la profondeur;...
Vollansicht - Über dieses Buch

La Revue intellectuelle

Adolphe Schleicher - 1907
...période sans en altérer l'harmonie indivise ; mais, Musset, crie :. Les plus, désespérés, sont Ifs chants, les plus beaux. Et j'en sais, d'immortels, qui sont, de purs sanglots. Et tout apport symbolique dans la pureté méditative de ces vers, de la même manière, ne pourrait...
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Mediathek
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. EPUB herunterladen
  5. PDF herunterladen