Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher 61 - 70 von 103 in Je suis calme comme on l'est, quand la conscience ne reproche rien, j'ai un profond...
" Je suis calme comme on l'est, quand la conscience ne reproche rien, j'ai un profond regret d'abandonner mes pauvres enfants ; vous savez que je n'existais que pour eux, et vous, ma bonne et tendre sœur ; vous qui avez par votre amitié... "
Histoire de Marie-Antoinette - Seite 448
von Edmond de Goncourt, Jules Alfred de Goncourt - 1859 - 471 Seiten
Vollansicht - Über dieses Buch

Oeuvres, Band 8

Paul de Kock - 1867
...mes pauvres enfants. Vous savez que je n'existais que pour eux. « Et vous, ma tendre et bonne soeur, vous qui avez, par votre amitié, tout sacrifié pour être avec nous, dans quelle position je vous laissel — J'ai appris dans le plaidoyer même du procès que ma fille était séparée de vous. Hélas...
Vollansicht - Über dieses Buch

Louis XVII, sa vie, son agonie, sa mort: captivité de la famille ..., Band 2

Alcide Beauchesne - 1868
...reproche rien ; j'ai un profond regret d'abandonner mes pauvres enfants; vous savez que je n'existais que pour eux; et vous, ma bonne et tendre sœur, vous...appris par le plaidoyer même du procès que ma fille était séparée de vous. Hélas! la pauvre enfant, je n'ose pas lui écrire, elle ne recevrait pas...
Vollansicht - Über dieses Buch

Archives judiciaires: recueil complet des discussions législatives et des ...

Karl de baron Ketschendorf - 1869 - 480 Seiten
...reproche rien. » J'ai un profond regret d'abandonner mes pauvres enfants; vous savez que je n'existais que pour eux et vous, ma bonne et tendre sœur ! vous...Dans quelle position je vous laisse! » J'ai appris dans le plaidoyer même du procès que ma fille était séparée de vous. Hélas! la pauvre enfant,...
Vollansicht - Über dieses Buch

Archives parlementaires de 1787 à 1860: recueil complet des débats ...

France. Assemblée nationale - 1869
...vous, ma bonne et tendre sœur, vous 0 qui avez, par votre amitié, tout saerilié pour « être avoc nous ; dans quelle position je vous « laisse! J'ai...appris par le plaidoyer même du « procès que ma lille était séparée de vous. Hé• las! la pauvre enfant, je n'ose pas lui écrire, • elle ne...
Vollansicht - Über dieses Buch

Histoire de la révolution française, 1793

Alphonse de Lamartine - 1869 - 104 Seiten
...savez que je n'existais que " pour eux et vous : vous qui avez par votre amitié tout " f acrifié pour être avec nous. Dans quelle position je " vous laisse ! J'ai appris, par le plaidoyer munie du " procès, que ma fille était séparée de vous ! líélas ! la " pauvre enfant, je n'ose...
Vollansicht - Über dieses Buch

Archives parlementaires de 1787 à 1860: recueil complet des débats ...

1869
...rien : j'ai un pro« fond regret d'abandonner mes pauvres en• fants; vous savez que je n'existais que pour « eux et vous, ma bonne et tendre sœur, vous « qui aveu, par votre amitié, tout sacrifié pour « être avec nous ; dans quelle position je vous « laisse!...
Vollansicht - Über dieses Buch

Paris and Northern France: Handbook for Travellers

Karl Baedeker (Firm) - 1872 - 320 Seiten
...pour eux et vous, ma bonne et tendre soeur; vous qui avez par votre amitie , tout sacrifie pour Sire avec nous. Dans quelle position je vous laisse ! J'ai appris , par le plaidoyer meme du proces , que ma lille etair separee de vous. He las | la pauvre enfant, je n'ose pas lui e'crire;...
Vollansicht - Über dieses Buch

Louis xvi, Marie-Antoinette, et madame Élisabeth: lettres et ..., Band 6

Louis XVI (king of France.) - 1873
...reproche rien; j'ai un profond regret d'abandonner mes pauvres enfants, vous savez queje n'cxistoit que pour eux et vous ma bonne et tendre sœur. Vous qui avoit par votre amitié tout sacrifié pour être avec nous, dans quelle position je vous laisse! J'ai...
Vollansicht - Über dieses Buch

Histoire de l'Eglise catholique en France, d'après les documents les plus ...

Jean-Nicolas Jager - 1875
...regret d'abandonner mes pauvres enfants ; TOITS savez que je n'existe que -poureux et vous, rna borme et tendre sœur; vous •qui avez, par votre amitié,...appris, par ! le -plaidoyer même 'du procès, que ma fi Ile : était séparée : de vous. Hélas! la ;pauvre enfant, je n'ose pas lui écrire; elle ne recevrait...
Vollansicht - Über dieses Buch

La Semaine des familles: revue universelle hebdomadaire, Band 17

1876
...reproche rien; j'ai un profond regret d'abandonner mes pauvres enfants ; vous savez que je n'existais que pour eux et vous, ma bonne et tendre sœur, vous...appris, par le plaidoyer même du procès, que ma fille était séparée de vous. Hélas ! la pauvre enfant, je n'ose lui écrire, elle ne recevrait pas ma...
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Mediathek
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. EPUB herunterladen
  5. PDF herunterladen